:: résidences Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Welcome Home Ft Kalei

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t661-bo-young-if-i-were-a-boy#16158http://youngbusan.forumactif.com/t715-zhao-bo-young-play-around#18149http://youngbusan.forumactif.com/t716-zhao-bo-young#18153
⊱ Date d'inscription :
08/04/2018
⊱ Messages :
52
⊱ Pseudo :
pandato
⊱ Avatar + © :
Kim Ji Won
⊱ Âge :
25
Lun 16 Avr - 18:49


Welcome Home

tenue ⌁Liberté chérie chantait-on. C'était peut être parce que cette liberté qu'on gagnait en vivant seul et en travaillant de ses petites mains nous aidait à prendre un envol bien particulier. Si tu n'avais pas l'impression d'avoir commencer à prendre ton envol par un travail, puisque le premier datait de si longtemps que le seul appartement que tu aurais pu t'acheter était celui de poupée, tu prenais définitivement ta vie en main. Tous ces jours de travail acharné. Toutes ces courbettes que tu détestais tant ont payé leur fruit. Ah tu allais devoir les continuer oui, certes, détail. Mais n'était ce pas mieux de rentrer chez soi après une longue journée de travail? Rentrer et faire ce qu'on voulait, dans sa maison? C'était définitivement le mieux. Embrassant ton père une dernière fois en vérifiant que tu avais tout tu ajustais le sac sur ton dos une dernière fois avant de sourire et de secouer la main vers lui. Tu n'avais pas honte de le laisser seul? C'était sûrement ce pour quoi tu avais tant retardé ton départ. Ca et l'argent qui manquait. Mais finalement ton père avait décidé de retourner dans sa ville natale, du moins d'y vivre plus de la moitié de l'année. Il ne te parlait plus qu'en chinois depuis la mort de ta mère, comme si la Corée et tout ce qu'elle renfermait lui renvoyait son image. Alors tu n'allais pas lui en vouloir. Mais tu refusais de quitter cet endroit. Tu refusais de laisser ta mère seule ici. Alors plutôt deux fois qu'une tu avais décidé de prendre ton appartement.

Et te voici, dans un quartier plein de contraste et de riches .. et de pauvres. Tu avais envie d'aller voler les riches pour te donner à toi même l'argent. Tu en avais besoin n'est ce pas? Mais non , tu resterais calme, sage et tu travaillerais comme tout le monde. Munie de ta valise et de ton sac sur le dos tu te baladais dans ton quartier. La joie se lisait sur ton visage avant que tu ne te trouves devant ton bâtiment. Non il n'était pas entièrement à toi mais quelque part, une de ces portes renfermaient ton nid douillet. Ton coin de détente, mais aussi de longues soirées à regarder des séries en t'empiffrant. Le rêve. Montant les marches tu tapas alors le code toute fière de l'avoir retenu du premier coup avant d'entrer et d'enlever tes chaussures. Ramenant ta valise vers toi tu faisais quelques pas dans l'entrée et...

" AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH"

Un cambrioleur ? Un squatteur ? Déjà ?
Tes yeux grands ouverts passèrent sur le corps dénudé et seulement vêtu d'une serviette de cet intrus. Ah.. attendez. D'un coup tu fronças les sourcils. Il était bien foutu ce cambrioleur. Ah.. attendez une deuxième fois. C'est vrai il y avait ce détail. Tu avais pu prendre cet appartement.. parce qu'il allait vivre avec toi. Oui.. Il. un homme. Un bel homme, un idiot, un... bref, un ami. Kalei premier du nom. Déjà arrivé et déjà surprenant.

" Aish !!! Tu m'as fait peur !! "

Grimaçant un moment en le regardant tu entrais sans crainte ta valise te suivant alors que tu cherchais ta chambre des yeux. Cette colocation promettait d'être riche, en rebondissement,et pour ton plus grand bien.. en tablette de chocolat.





feat. @" Hwang Kalei"
gabi le loup

_________________

"un jour on te traitera à ta juste valeur" "It’s okay to make mistakes sometimes Because anyone can do so ...It's alright I will hold you" .

PROUD MAKES EVRYTHING
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t660-hwang-kalei-if-you-re-asked-tell-you-don-t-knowhttp://youngbusan.forumactif.com/t721-hwang-kalei-reported-missinghttp://youngbusan.forumactif.com/t725-hwang-kalei#18462
⊱ Date d'inscription :
08/04/2018
⊱ Messages :
27
⊱ Pseudo :
Michi/Bao
⊱ Avatar + © :
Park Seo Joon
⊱ Âge :
28 ans
Mar 17 Avr - 14:15


Welcome Home

Prends soin de toi. Ils m’avaient dispensé quelques conseils dont seuls les parents avaient le secret, des recommandation aussi futiles que n’oublies pas de manger ou encore fermes bien la porte à clés, et je les en avais remercié. Nous avions beau ne pas partager le même sang, ils avaient toujours été là pour moi, et le jour où j’avais voulu quitter le domicile familial, ils m’avaient apporté ce soutien infaillible dont j’avais besoin. Je mettais quelques kilomètres entre nous, juste pour pouvoir m’accomplir et grandir, en tant que Kalei et non pas leur fils adoptif. Depuis trois semaines désormais, je vivais dans un appartement trouvé par le biais de connaissances, une aubaine dans un quartier encore en développement mais dont j’étais fier. Le plus tranquillement du monde, je m’étais installé, j’avais pris mes aises et avec, certaines habitudes. Après tout, je n’avais pas encore vu ma colocataire pointer le bout de son nez. Loin d’être à cheval sur la ponctualité, je préférais apprécier ces moments de liberté avant de ne devoir la relativiser pour un espace partagé. Ce jour-là ne fit pas exception et après un jogging matinal, je m’accordais une bonne douche chaude afin de délier mes muscles encore contractés. J’appréciais les vapeurs d’eau chaude et les relents du gel douche, calme et apaisé, avant de nouer une serviette autour de ma taille. J’étais loin d’imaginer que ces plaisirs simples deviendraient un véritable combat avec la nouvelle pensionnaire.  Loin d’imaginer qu’elle débarquerait sans prévenir, je ne pris pas la peine de me vêtir avant de retourner dans le salon. Je voulais profiter de mon jour de congé comme je l’entendais, mais quelle ne fut pas ma surprise d’entendre son cri strident résonner dans l’appartement. « YAH ! T’es folle ? Tu veux me percer un tympan ? » J’avais légèrement oublié que je n’avais qu’une serviette pour tout vêtement, une habitude qu’il faudrait endiguer puisque la décision avait été prise, nous devrions cohabiter. La pudicité n’avait jamais été un problème pour moi… uniquement pour moi à vrai dire, pour les autres, je faisais partie de ceux qui cachent leurs yeux de crainte d’être témoin d’une vision qui aurait dû être évitée. « Je t’ai fait peur ? On ne t’a pas appris à prévenir avant de débarquer comme ça ? » Je ne cherchais pas à me cacher, pas même devant ses yeux sans doute un peu trop curieux, occupé à calmer la peur qu’elle m’avait infligé en arrivant de la sorte. « Je peux savoir pourquoi tu n’arrives que maintenant ? On a signé le bail à deux je te rappelle ! Cela dit, j’aurais bien profité un peu plus longtemps… »


feat. @" Hwang Kalei"
gabi le loup

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t661-bo-young-if-i-were-a-boy#16158http://youngbusan.forumactif.com/t715-zhao-bo-young-play-around#18149http://youngbusan.forumactif.com/t716-zhao-bo-young#18153
⊱ Date d'inscription :
08/04/2018
⊱ Messages :
52
⊱ Pseudo :
pandato
⊱ Avatar + © :
Kim Ji Won
⊱ Âge :
25
Jeu 19 Avr - 0:52


Welcome Home

tenue ⌁ Ce n'était pas de ta faute. Tu étais toujours ponctuelle, assidue et .. bon tu ne passais pas un entretien d'embauche non plus. Après tout il avait signé ce fichu contrat sur une serviette tâchée. Alors il allait assumer qu'il ne vivrait plus seul. Tu n'avais toutefois pas penser à prévenir comme le ferait toute personne normale et bien éduquée. Ton éducation était très bien merci , mais tu l'avais arrangé à la sauce Bo Young. Non ce n'était pas forcément ce qu'il y avait de mieux. Alors aidant ton père pour faire ses dernières valises, dormant une dernière fois dans cette chambre qui avait été ton sanctuaire, ton espace mais aussi ton lieu de défouloir tu pensais au lendemain. Tu aurais pu emménagée bien avant mais le peu de temps qu'il te restait avec lui tu voulais le passer avec ton père avant qu'il ne parte dans sa ville natale, dans un autre pays. Tu lui rendrais visite bien sûr et tu visiterais Taiwan comme une touriste sans débourser comme ceux ci mais tu ne le verrais plus chaque matin. Tu ne lui préparerais plus son lunch pour le midi et le soir tu ne le gronderais plus lorsqu'il avait trop forcé sur ses petits boulots. D'un côté tu quittais ce rôle que tu avais depuis longtemps endossé. Pour retrouver quoi? Tu ne savais pas à quoi t'attendre avec Kalei mais tu allais avoir un aperçu très vite. En entrant tu sentais juste un doux parfum qui te fit sourire mais rien qui ne t'envoyait des signaux d'alerte pour une imminente collision entre tes yeux et son torse. 3.2.1.. Collision imminente. Et plus encore, la réaction fut tout aussi rapide. Alors que tu lui criais déjà dessus il répondit du tac au tac. Le regardant alors avec des gros yeux tu les clignas ensuite.

"pardon? Qui vient de m'agresser la vue ? Atteinte à la pudeur ça te dit quelque chose ?  "

tu ne faisais que le taquiner. Pour le coup, il pouvait atteindre à sa pudeur bien plus souvent. Et l'agression était bien agréable. Mais là n'était pas la question. Tu étais ici chez toi et apparemment lui aussi alors ce genre de scène ne pouvait être évitée. de plus tu avais débarqué sans prévenir de ta présence. Mais tu détestais avoir tord. " Hein? Prévenir ?Ah.. désolée je ne connais pas ça et puis.. pourquoi je préviendrai pour débarquer chez moi? " Ton expression de surprise la mieux jouée venait montrer à Kalei qu'il avait une emmerdeuse dans les pattes. Souriant alors doucement tu te mis à regarder le salon puis ta chambre. Déposant ta valise sans déballer tes affaires pour le moment tu revins dans le salon pour te mettre devant lui. " Oh.. tu aurais voulu m'aider à vider mes affaires? Ou tu te sentais seul ? Je t'ai fait cadeau de ces semaines ne sois pas trop gourmand !  " Tu le menaçais alors de le pincer et tu ne visas pas le bras, repérant rapidement des points faibles exposés par le manque de tee shirt. S'en suivi de ta tête d'ange. "Colooooc entendons nous bien hm? Je vais déballer mes affaires et prendre une douche  " Lui faisant alors un signe de la main tu partais rapidement dans ta chambre avant de faire demi tour. "AH montre moi ta chambre coloc !!  " Quoi ? il fallait bien que tu évalues si cela était toujours équitable. Même si tu l'avais déjà vu tu ne savais plus très bien à quoi ressemblait l'appartement tant cela faisait un moment que tu n'avais pas mis un pied dedans. ne parlons même pas du tour du propriétaire que tu voulais faire appelant ton colocataire pour qu'il te fasse la visite, encore.



" "
.

feat. @" Hwang Kalei"
gabi le loup

_________________

"un jour on te traitera à ta juste valeur" "It’s okay to make mistakes sometimes Because anyone can do so ...It's alright I will hold you" .

PROUD MAKES EVRYTHING
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t660-hwang-kalei-if-you-re-asked-tell-you-don-t-knowhttp://youngbusan.forumactif.com/t721-hwang-kalei-reported-missinghttp://youngbusan.forumactif.com/t725-hwang-kalei#18462
⊱ Date d'inscription :
08/04/2018
⊱ Messages :
27
⊱ Pseudo :
Michi/Bao
⊱ Avatar + © :
Park Seo Joon
⊱ Âge :
28 ans
Ven 20 Avr - 9:42


Welcome Home

Adieu jours heureux. Adieu tranquillité, et bonjour à la vie en communauté… avec une femme. J’avais pourtant toujours vécu avec mes parents adoptifs, mais je ne me doutais pas que la vie à ses côtés serait bien loin du calme que j’avais toujours connu. Et cette cohabitation commença de la même manière qu’elle se poursuivrait : dans la surprise, les cris et les chamailleries. « Pardon ? Atteinte à la pudeur ? Je te rappelle que je suis chez moi autant que chez toi. » Je me fichais d’être vêtu d’une simple serviette, après tout, je pouvais bien m’habiller comme bon me semblait dans ma demeure. Je ne me rendis pas compte de ses prunelles qui avaient détaillé mon torse et faisais même quelques pas en sa direction. « Une seule valise, c’est tout ? Les femmes n’ont pas une armada de bagage habituellement ? » Les clichés ont la vie dure. Et même si je savais qu’elle n’était pas réellement de celles que l’on compare à toutes les demoiselles au regard de biche et à l’allure travaillée, je ne pus retenir la remarque. Je pensais la crise passée, mais elle me surprit davantage en ripostant. Aish… elle ne s’arrête jamais ? « Oui prévenir, comme dans envoyer un message ou passer un coup de téléphone ! Imagines si je n’avais pas été seul ! » Mensonges. Je ne parvenais même pas moi-même à m’imaginer batifoler avec une femme alors que j’étais éreinté de mes journées sur les chantiers. Je tenais simplement à lui faire comprendre les règles de bonnes manières… mais savait-elle seulement ce que c’était ? Je lâchais un rire cynique à sa réflexion. « T’aider ? Il me semble que lorsqu’on a signé tu n’avais pas besoin d’aide. » arguai-je. « Gourmand ? Avoues…. Tu avais juste peur d’emménager ! » Je la taquinais sciemment avant qu’elle ne s’entête une nouvelle fois ne parte à la découverte des lieux. « Ma chambre ? » Une alerte s’activa dans mon esprit, et l’idée qu’elle puisse voir le chaos ambiant d’une chambre d’homme… de ma chambre… non, je ne pouvais pas la laisser faire. Alors je la rattrapais pour me poster devant la porte de ma tanière afin qu’elle en ignore le contenu. « Je pense qu’il va falloir mettre certaines choses au point…. Ma chambre… disons que je ne rentrerais pas dans la tienne si tu restes à l’écart de la mienne. Ok ? » Sans même attendre une réponse de sa part, j’attrapais ses épaules pour la retourner et la guider jusqu’à la salle de bain. « Tu voulais prendre une douche ? Elle est toute à toi ! »


feat. @" Hwang Kalei"
gabi le loup

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YOUNG BUSAN :: résidences -
Sauter vers: