:: haeundae beach Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

aimer à s'essoufler.

avatar
- à l'ombre de nos instincts primaires -
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t103-im-aleksei-je-voulais-que-l-eternite-me-consumehttp://youngbusan.forumactif.com/t149-im-aleksei-excellent-chiantihttp://youngbusan.forumactif.com/t146-im-aleksei-imakseyhttp://youngbusan.forumactif.com/t145-im-aleksei
⊱ Date d'inscription :
27/02/2018
⊱ Messages :
494
⊱ Pseudo :
narcoptic.
⊱ Avatar + © :
kim sexy taehyung ((© ma whore préférée))
⊱ DC :
jeong sinai ((hurricane)).
⊱ Âge :
vingt-deux ans. l'âge des décisions irrémédiables que l'on prend sur un coup de tête. l'âge où la jeunesse se fane avant même que l'on ait pu profiter de sa beauté. l'éclipse.
Lun 16 Avr - 14:20
gamin soleil se meurt en fragments multiples qui éclatent ses lèvres en rires sous les étoiles. douce allégresse, joie au palpitant et lueurs aux orbes miroitants ; jeunesse déchue, jeunesse dépravée, jeunesse oubliée b u s a n é t e r n i t é. le sable entre les doigts et les compagnons derrière l'épaule ; l'alcool à sa trachée et les souvenirs éphémères à sa mémoire fractionnée. et au milieu de toutes ces nébuleuses qui se meurent sans un brin de conscience, la vibration provoque son implosion. le doigt déverrouille le portable et les yeux se plissent en tendres demie-lunes lorsque le nom danse à l'écran ; qu'il aime son enfer. celui qui le poignarde en pleine poitrine pour laisser les maux s'insinuer en pleins mots. le gorge devient sèche, la poitrine s'alourdit et force le dos à se voûter ; le ciel devient océan lorsque les étoiles s'échappent sur ses joues hâlées. un raclement de gorge, une nouvelle bouteille de bière coincée entre les cinq doigts, quelques gestes maladroits « je reviens. » aleksei tangue, chavire en pleine tempête d'un calme apparent. quelques minutes plus tard, quelques centaines de mètres plus loin, échoue sur le sable. le visage se niche entre les mains et, néanmoins, le silence demeure compagnon de route. deux gorgées ; bouteille au sol. et si soudainement, comme un grand vent. le torse se soulève, les larmes dévalent ses joues et balaient les joies passées. de la même façon qu'elle a balayé presque sept mois qu'il a chéri.

_________________

my bite on your soft skin


avatar
sink your teeth into my flesh
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t154-min-suji-the-truth-hurts-the-secrets-killhttp://youngbusan.forumactif.com/t263-min-suji-light-my-firehttp://youngbusan.forumactif.com/t279-min-suji-mstax#2948http://youngbusan.forumactif.com/t264-min-suji#2608
⊱ Date d'inscription :
01/03/2018
⊱ Messages :
1998
⊱ Pseudo :
notyourmama (chloé)
⊱ Avatar + © :
bae joohyun (irene, rv) + SKATE VIBE ; ASTRA (sign)
⊱ DC :
lee yuri (christian yu)
⊱ Âge :
vingt-deux années de rêves, à la recherche de grandeur, de lumière. Un désir presque viscéral d'être quelqu'un, d'entendre crier ton nom à chaque coin de rue.
Lun 16 Avr - 15:24
le coeur océan, l'âme néant, l'intrépide se recroqueville. corps abandonné à la mer, sentiments amers, elle voudrait crier, dégueuler sa haine passagère. mais ce ne sont que ses sanglots étranglés qui agitent les abîmes du monde marin. minho s'en est allé, l'a quitté, ébranlé par sa vérité. elle ne l'aime pas, pas comme il le voudrait. ses yeux le regardent mais le myocarde le dévisage, presque insensible à ce sourire de lumière étrangère ; trop habitué à fondre sous le même soleil, à battre pour le même éternel. le sable glisse entre ses doigts démunis, caresses fugaces de grains infinis, ne sauront remplacer la chaleur de l'être perdu, aux blessures répandues. d'un geste maladroit, suji brise la cascade de ses larmes, maudit ses émotions contradictoires, autrefois dérisoires. mais elle ne peut plus la gamine, l'esprit s'essouffle, l'amour la bouffe. un soupir brise la barrière de ses lèvres et elle se lève, admire une dernière fois l'océan de misères et se détourne de ses pensées chimères. quand, dans son sillage, se dessine une silhouette voutée vers la terre, affublée de cette même faiblesse parasitaire. elle ne sait pourquoi elle s'approche du malheureux ; peut-être parce qu'elle sera toujours attiré par l u i, centre de sa gravité. « A... Aleks ? » prénom qui secoue sa gorge, ses entrailles, l'impression d'être face à la projection de ses sentiments incontrôlables ; n'est-ce pas là, le feu de ses envies, apparaît devant ses yeux l'enfant satané-désiré ? la serveuse s'accroupit et voit son cœur partagé. rester ou s'écarter ? et la pulpe de ses doigts épousent les siens, cherchent à le réconforter alors qu'elle veut s'enterrer.


_________________
ABSENCE/PRESENCE REDUITE JUSQU'AU 23.04
du love les copains



❝a boy and a thousand of feelings❞ he had beautiful eyes, the kind you could get lost in and i guess i did. and yes, there are over a million words in our language but for some reason none of them can describe the way you make me feel.
avatar
- à l'ombre de nos instincts primaires -
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t103-im-aleksei-je-voulais-que-l-eternite-me-consumehttp://youngbusan.forumactif.com/t149-im-aleksei-excellent-chiantihttp://youngbusan.forumactif.com/t146-im-aleksei-imakseyhttp://youngbusan.forumactif.com/t145-im-aleksei
⊱ Date d'inscription :
27/02/2018
⊱ Messages :
494
⊱ Pseudo :
narcoptic.
⊱ Avatar + © :
kim sexy taehyung ((© ma whore préférée))
⊱ DC :
jeong sinai ((hurricane)).
⊱ Âge :
vingt-deux ans. l'âge des décisions irrémédiables que l'on prend sur un coup de tête. l'âge où la jeunesse se fane avant même que l'on ait pu profiter de sa beauté. l'éclipse.
Lun 16 Avr - 18:14
courage s'est mis en déroute aux bras d'agonie, tous deux nouveaux amants en cavale pour une idylle aussi brève qu'intense. et derrière eux, vagabonds laissent l'eau ruisseler sur les pommettes fatiguées, s'écoulent à la source même du cœur. l'amertume pèse sur les épaules de l'esseulé et au reflet de cette cristalline de busan dont il admire les miroitements, les souvenirs en cascade s'évadent, se fument. le russe tremble, inspire trop vite, trop fort ; la poupée se dessine peu à peu avec langueur et attire inexorablement l'onyx de ses prunelles. le silence pour allié, et la détonante à ses côtés sans aucun échange au préalable ((sans aucun mot, jamais)). « coucou suji. » au travers de ses grimaces, l'ébauche d'un sourire sincère. les doigts qui s'entremêlent, et de sa main libre, il vient chasser les perles de ses joues de gestes vifs, d'une paume moite. « qu'est-ce que tu fais là ? t'as pas répondu à mes messages ? » les mouvements incertains, les appuis instables, et encore les fesses vissées au sable humide. bouteille rattrapée, encore ces deux mêmes gorgées. les astres s'enfuient, évitent les siens ; et sont pitoyablement rougis par l'alcool ; par l'ivresse d'un désespoir nouveau. « elle est partie. » la frénésie explose soudain ; les veines sont imbibées d'un sang-boisson, les sourcils se froncent. le verre se brise lorsque la bouteille vole ; lorsqu'il retire sa main de la sienne. lorsque le venin s'écoule à sa langue reptilienne. à nouveau campé sur ses jambes. quelques pas, les trébuchements au désir de frapper les quelques galets de sa chaussure. « elle est partie, cette pute. comme ça, parce que j'étais trop bien pour elle. mon cul, c'est juste une garce. elle a tout balayé comme une chienne, cette salope ! elle m'a pourri ma soirée. et toi, qu'est-ce que tu fous là ? pourquoi tu répondais pas ? t'étais occupée à la lui tenir ? » la rage au ventre, aux tripes, à la gorge, à la voix. échos virulents d'un chagrin violent. et cette voix si rauque, si grave, si brisée qui fait trembler.

_________________

my bite on your soft skin


avatar
sink your teeth into my flesh
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t154-min-suji-the-truth-hurts-the-secrets-killhttp://youngbusan.forumactif.com/t263-min-suji-light-my-firehttp://youngbusan.forumactif.com/t279-min-suji-mstax#2948http://youngbusan.forumactif.com/t264-min-suji#2608
⊱ Date d'inscription :
01/03/2018
⊱ Messages :
1998
⊱ Pseudo :
notyourmama (chloé)
⊱ Avatar + © :
bae joohyun (irene, rv) + SKATE VIBE ; ASTRA (sign)
⊱ DC :
lee yuri (christian yu)
⊱ Âge :
vingt-deux années de rêves, à la recherche de grandeur, de lumière. Un désir presque viscéral d'être quelqu'un, d'entendre crier ton nom à chaque coin de rue.
Mer 18 Avr - 21:34
les doigts s'emmêlent et leur âme, en peine, se réfugie dans leur abdomen. ça se tord, ça se dévore, et tout devient indolore. jusqu'à comprendre que l'astre décoloré s'est heurté à une comète, explosion dans l'atmosphère mortelle. il ne met pas longtemps à parler d'elle, de cette ultime trahison dans leur relation carton. la surprise agrandit son regard, les paumes se resserrent ; parce que la douleur aconit le nique. ses lèvres retrouvent le réconfort d'une bouteille, s'enivre d'un doux poison, toujours plus clément que celui qui attaque son cœur, la fin d'un amour ravageur. et le tonnerre du divin gronde, s'abat sur la poupée de soie, brûle sa peau calcaire, brise l'étreinte d'un geste brute, colérique. aleksei se lève, la surplombe mais ne la regarde pas, ne discute pas. il ne veut pas d'elle, ni de ses caresses sincères. il veut l'enfer, le retrouver et l'étrangler. ses mots ne l'atteignent pas, pas tout de suite ; jusqu'à ce que le venin du garçon morde ce myocarde à l'agonie. reproche, accusation, et des regrets qui s'invitent dans l'esprit de la gamine. elle n'aurait dû s'arrêter, l'éviter plutôt que vouloir embrasser ses plaies. elle avait été si faible, si douce. et voilà il l'emportait dans sa danse macabre. ses jambes la soulèvent, tremblent légèrement, et les phalanges deviennent blanches, la mâchoire se serre ; il n'est pas le seul en colère. « Amuse toi à briser des verres, mais viens pas m'insulter à cause de ton calvaire. » et elle se détourne du russe, l'abandonne enfin, tente de faire le premier pas vers une liberté désirée.

_________________
ABSENCE/PRESENCE REDUITE JUSQU'AU 23.04
du love les copains



❝a boy and a thousand of feelings❞ he had beautiful eyes, the kind you could get lost in and i guess i did. and yes, there are over a million words in our language but for some reason none of them can describe the way you make me feel.
avatar
- à l'ombre de nos instincts primaires -
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t103-im-aleksei-je-voulais-que-l-eternite-me-consumehttp://youngbusan.forumactif.com/t149-im-aleksei-excellent-chiantihttp://youngbusan.forumactif.com/t146-im-aleksei-imakseyhttp://youngbusan.forumactif.com/t145-im-aleksei
⊱ Date d'inscription :
27/02/2018
⊱ Messages :
494
⊱ Pseudo :
narcoptic.
⊱ Avatar + © :
kim sexy taehyung ((© ma whore préférée))
⊱ DC :
jeong sinai ((hurricane)).
⊱ Âge :
vingt-deux ans. l'âge des décisions irrémédiables que l'on prend sur un coup de tête. l'âge où la jeunesse se fane avant même que l'on ait pu profiter de sa beauté. l'éclipse.
Mer 18 Avr - 22:18
bateau vapeur se meurt, fumée volatilisée et en plein palpitant pourtant, logée. brouillard brouillant, et cœurs brouillés à l'alcool et la colère oragée. navire chavire, tangue dans le seul vœu d'un peu plus lui appartenir. mais l'étoile du nord est loin ; la grande ourse ne guide plus les rêveurs et la promesse d'un eden est enfoui sous les mers. capitaine n'est plus que marin d'eau douce ((eau trouble)) et la bière à la main chantent les mêmes euphories que le rhum en son temps. et pourtant, chantent les cascades sur ses joues de hâle. rancœur vivace, au palpitant son parfum tenace, et la vengeance rapace. mais lorsque, sur suji il la passe, c'est sur sa propre personne que l'humiliation pèse ; ses dents accrochent cette lippe et ses sourcils se froncent. la boule à la gorge, et à nouveau la cigarette entre les doigts. « pardon... » et s'il est incapable d'apercevoir les formes de son ami, de savoir précisément sur quelle partie de son visage il doit apposer son propre sourire, il devine à l'expérience de leurs œillades indiscrètes les courbes de son être. le soleil renifle à nouveau, détourne ses astres sur le sable. un pas, deux pas, trois pas ; ses bras encerclent sa taille et son visage se colore des effluves de son cou qui brouillent les siennes et couvrent le parfum de l'alcool surdosé. « pars pas, c'est pas à toi que j'en veux. c'est à l'autre garce. me laisse pas, t'es la seule que j'ai envie de voir. » dents à nouveau serrées ; mais perte d'équilibre soudaine et il tangue, se remet pourtant droit bien vite. soupire. « en plus... je suis complètement pété. » la longiligne se consume entre les doigts d'une main ; les palpitants se consument à l'entrelacement des doigts d'une main.

_________________

my bite on your soft skin


avatar
sink your teeth into my flesh
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t154-min-suji-the-truth-hurts-the-secrets-killhttp://youngbusan.forumactif.com/t263-min-suji-light-my-firehttp://youngbusan.forumactif.com/t279-min-suji-mstax#2948http://youngbusan.forumactif.com/t264-min-suji#2608
⊱ Date d'inscription :
01/03/2018
⊱ Messages :
1998
⊱ Pseudo :
notyourmama (chloé)
⊱ Avatar + © :
bae joohyun (irene, rv) + SKATE VIBE ; ASTRA (sign)
⊱ DC :
lee yuri (christian yu)
⊱ Âge :
vingt-deux années de rêves, à la recherche de grandeur, de lumière. Un désir presque viscéral d'être quelqu'un, d'entendre crier ton nom à chaque coin de rue.
Mer 18 Avr - 23:05
l'océan se mouve, emporte avec lui larmes et calme, instaure dans ses eaux profondes les fissures d'un futur drame. l'âme imbibée du garçon, l'âme usée de la fille, parodie morbide d'un film romantique. spectateurs en apnée, prêts à regarder l'amour se créer. ou est-ce une nouvelle vague, innovante, renversante, quand on imagine l'impétueuse rejeter ses rêves devenus réalité ? il susurre un pardon honteux, voûte son dos, les épaules alourdis par sa connerie ; enfant solaire a brûlé les prunelles de l'ange lunaire. à fleur de peau, mal dans sa peau, suji torture l'intérieur de ses paumes, y plante ses griffes, sentiments à vif. ses bras l'arrêtent dans sa course-fuite, la ramène dans son orbite, reprend le contrôle du satellite. le visage se niche et l'enfant pleurniche. tente de rattraper sa brutalité passagère, qui n'était destinée à elle, et laisse ses mots résonner dans sa tête. t'es la seule que j'ai envie de voir. l'amertume d'un amour destructeur secoue l'atmosphère tandis que ses doigts retrouvent le chemin jusqu'aux siens. elle aurait pu, la divine, l'épauler, le secouer, passer sa nuit à le réconforter comme toutes ces dernières années. mais ce soir, elle est égoïste, à bout de souffle après cette course de six ans où elle a plus perdu que gagné. son corps se sépare du sien à contre-coeur et elle introduit une distance entre leurs cœurs brisés. « mais moi, je n'ai pas envie de te voir aleksei. vraiment, pas ce soir. j'aurais dû tracer ma route pour une fois, garder le doute que c'était toi. » la voix se coupe, bouleversée, alors que les révélations se heurtent aux barrières que forment ses lèvres. il ne comprend pas, ne comprendra pas, jamais. parce que toujours aveuglé et en cette soirée cruelle, complètement bourré. « je n'ai pas répondu à tes messages parce que j'étais avec minho. je le confrontais au fait que j'avais beau l'aimer, ça ne serait jamais aussi fort que mes sentiments pour un autre abruti. » les dés sont jetés, les sentiments à demi-balancés, et leur périple à peine commencé.


_________________
ABSENCE/PRESENCE REDUITE JUSQU'AU 23.04
du love les copains



❝a boy and a thousand of feelings❞ he had beautiful eyes, the kind you could get lost in and i guess i did. and yes, there are over a million words in our language but for some reason none of them can describe the way you make me feel.
avatar
- à l'ombre de nos instincts primaires -
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t103-im-aleksei-je-voulais-que-l-eternite-me-consumehttp://youngbusan.forumactif.com/t149-im-aleksei-excellent-chiantihttp://youngbusan.forumactif.com/t146-im-aleksei-imakseyhttp://youngbusan.forumactif.com/t145-im-aleksei
⊱ Date d'inscription :
27/02/2018
⊱ Messages :
494
⊱ Pseudo :
narcoptic.
⊱ Avatar + © :
kim sexy taehyung ((© ma whore préférée))
⊱ DC :
jeong sinai ((hurricane)).
⊱ Âge :
vingt-deux ans. l'âge des décisions irrémédiables que l'on prend sur un coup de tête. l'âge où la jeunesse se fane avant même que l'on ait pu profiter de sa beauté. l'éclipse.
Mer 18 Avr - 23:37
soleil illumine galaxies et voies lactées de son rayonnement outrageant, de sa chaleur insoutenable, de ses pétillements scintillants ; mais soleil est seul. maître incontesté et source de la vie pour certains, mais cavalier seul de longues histoires éternelles. désireux de côtoyer la lune, désireux de flirter avec la nuit, mais condamné aux dorures d'une prison de jour. aveuglant, mais aveuglé avant tout d'idylles et d'espoirs infructueux, à en oublier la présence de satellites qui jamais ne faiblissent, et toujours le supportent. les doigts accrochés aux siens s'effleurent de leurs pulpes, se dessinent et se redécouvrent en silence comme une promesse. m'abandonne pas. reste avec moi, comme tu l'as toujours fait. m'abandonne pas, c'est compliqué de me rappeler que sans toi, je rime à rien. mais l'éternelle est éphémère, se retire de son étreinte de fer, danse sous ses yeux voilés le ballet des adieux, ou tout du moins des au revoir silencieux. nébuleuse à terre, comète au cratère. amertume au coin des lippes et venin sur la pointe de cette langue vicieuse de laquelle il dessine le contour de ses croissants de chair. « alors va-t-en. casse-toi. » petit prince d'égoïsme, petit prince d'un monde qu'il se dessine ; petit prince choyé et elle, renarde qu'il pensait apprivoisée. pourtant rose épineuse, et si fragile, reine solitaire de sa propre planète. regarde moi. les poignards revêtent la forme fluette de mots mais n'en sont pas moins tranchants ; et de quelques octaves, la voix s'effondre, la colère gronde. « parce que tu jouais sur deux tableaux ? » vifs, la bouffée s'élève dans les airs lorsqu'il recrache la fumée meurtrière ; quelques secondes de répit et ses yeux au ciel. puis la cigarette sous la chaussure, les doigts à la taille de la fuyarde, le torse qui entrechoque le sien, le murmure accusateur. « et on pourrait savoir qui est l'heureux idiot qui me vole encore ma suji ? »

contre toutes attentes, colère s'évapore et disparaît lorsque le jeu se met en marche, lorsque l'arrête de son nez effleure le sien au rythme de son murmure enjoué. lorsque l'alcool permet l'oublie, révèle la lucidité, en cet instant où il ne comprend que peu de choses ; nécessaires alors à comprendre t o u t ce qu'il avait alors ignoré. lorsque l'ivresse crée une nouvelle bulle éloignant le malheur d'une perte, et eden aux enfers lorsqu'en son regard à elle, il se perd.

_________________

my bite on your soft skin


avatar
sink your teeth into my flesh
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t154-min-suji-the-truth-hurts-the-secrets-killhttp://youngbusan.forumactif.com/t263-min-suji-light-my-firehttp://youngbusan.forumactif.com/t279-min-suji-mstax#2948http://youngbusan.forumactif.com/t264-min-suji#2608
⊱ Date d'inscription :
01/03/2018
⊱ Messages :
1998
⊱ Pseudo :
notyourmama (chloé)
⊱ Avatar + © :
bae joohyun (irene, rv) + SKATE VIBE ; ASTRA (sign)
⊱ DC :
lee yuri (christian yu)
⊱ Âge :
vingt-deux années de rêves, à la recherche de grandeur, de lumière. Un désir presque viscéral d'être quelqu'un, d'entendre crier ton nom à chaque coin de rue.
Jeu 19 Avr - 14:22
le cœur violacé, l'âme étranglée, la nymphe se dessine dans la nuit, incomprise. son regard se perd, sur lui, comme trop souvent. soulève sa poitrine d'un tremblement révélateur, agite ses sens dictateurs des vices d'un amour unique. il s'énerve, se calme, s'énerve à nouveau ; pantin d'un myocarde trop plein, ne sait plus comment agir dans la brume d'une rupture. suji écoute, suji observe, et elle se fait misère. damoiselle des temps modernes a besoin d'une étincelle externe ; trouve en son apollon la flamme, création du monde dans ses paumes foncées. adam qui s'étouffe d'avoir perdu, souvenir amer du croc laissé dans le fruit défendu de l'enfer. et l'idiote pardonne ses déboires, ses paroles âcres. lui confie à demi-mots ses sentiments trop prenants. elle en reçoit un jugement hâtif, sent les grains de sable entourer ses pieds, s'enfonce doucement dans le désert de son affection-cancer. mais elle ne peut crier, bien vite happée par son toucher tant désiré. leur corps trop proche, battements qui s'entremêlent, ne sait plus si ce sont les siens qui résonnent dans sa cage thoracique ou ceux du garçon au désir tacite. aleksei se montre possessif et pourtant reste évasif. observe sans comprendre, ne veut écouter les cris d'un amour inouï. la poupée tente de détourner son attention de leur souffle mêlé, d'oublier la chaleur produite dans son bas ventre ; et elle répond à l'appel de ses lèvres. appose sur le filtre glacé de la bière ingurgitée un délicieux péché. mais le regret rattrape les sentiments vivaces, fait taire l'explosion du palpitant dans sa propre prison. relâche les lippes du jeune homme et se défait de son emprise pour s'abstenir de vouloir y revenir. la serveuse ne sait quoi dire quand, dans cet instant de révélation importante, les mots ne peuvent suffire. le contre coup vient la frapper vite, trop vite, et la gamine se sent honteuse de s'être mise à nue ce soir, d'avoir craqué après tant d'années. silence sur la plage, les protagonistes en oublient même les cris festifs au loin.


_________________
ABSENCE/PRESENCE REDUITE JUSQU'AU 23.04
du love les copains



❝a boy and a thousand of feelings❞ he had beautiful eyes, the kind you could get lost in and i guess i did. and yes, there are over a million words in our language but for some reason none of them can describe the way you make me feel.
avatar
- à l'ombre de nos instincts primaires -
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t103-im-aleksei-je-voulais-que-l-eternite-me-consumehttp://youngbusan.forumactif.com/t149-im-aleksei-excellent-chiantihttp://youngbusan.forumactif.com/t146-im-aleksei-imakseyhttp://youngbusan.forumactif.com/t145-im-aleksei
⊱ Date d'inscription :
27/02/2018
⊱ Messages :
494
⊱ Pseudo :
narcoptic.
⊱ Avatar + © :
kim sexy taehyung ((© ma whore préférée))
⊱ DC :
jeong sinai ((hurricane)).
⊱ Âge :
vingt-deux ans. l'âge des décisions irrémédiables que l'on prend sur un coup de tête. l'âge où la jeunesse se fane avant même que l'on ait pu profiter de sa beauté. l'éclipse.
Jeu 19 Avr - 18:17
le baiser apposé à ses lèvres qui se meurent d'une brûlure givrée, le palpitant en arrêt d'une douce surprise provoquée, taquinée, entraînée, dessinée par l’irrésistible volonté. tendre garçon tempête, enivré des murmures que les illusions ivres susurrent. être si généreux au cœur si grand ; être si généreux qu'il en devient vénéneux, t r u a n d. de marbre dans son immobilité cruelle, les paupières à semi-closes et les réflexions à la dérive. et cette boisson qui l'imbibe, aux âcres odeurs de flou révélateur de musc. aleksei l'amoureux de chaque instant, russe vagabond des palpitants et ses idéaux romantiques qui l'aveuglent et le conduisent peu à peu aux portes de Cerbère. et pourtant conquis en ce soir où il pense savoir ce qui, d'elle, soudainement le séduit. mais la lionne se veut alors ingénue et de quelques pas s'en vient à le fuir ; l'esseulé grogne, porte sa main à son front, les orbes sur le sol. « wow... et merde. » satané rire démoniaque qui secoue le diablotin. la poitrine qui se soulève, hurlement désespéré de l'organe au bord des lèvres. « qu'est-ce que t'as foutu ? et merde. » qu'est-ce que tu fais, suji ? pourquoi lancer les hostilités d'un jeu d'enfants auquel adultes que nous sommes ne pouvons jouer sans en détourner les règles ? qu'est-ce que tu m'as fait, suji ? « recommence. » l'aboiement autoritaire du loup qui cingle l'air. la requête du lion avide de savoir, et qui de ses crocs se meurt de dévorer la proie. g a m i n n'attend pourtant pas ; g a m i n est aussi stupide qu'il n'est joueur, aussi fou qu'il n'est ivre, aussi haut qu'il n'est incertain. et à l'ombre unie de leurs corps rapprochés par ses pas, il glisse sa main sur la nuque de la poupée déchirée. il glisse ses lèvres sur les siennes. il glisse ses promesses qui seront trop vite oubliées sur son cœur émietté.

_________________

my bite on your soft skin


avatar
sink your teeth into my flesh
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t154-min-suji-the-truth-hurts-the-secrets-killhttp://youngbusan.forumactif.com/t263-min-suji-light-my-firehttp://youngbusan.forumactif.com/t279-min-suji-mstax#2948http://youngbusan.forumactif.com/t264-min-suji#2608
⊱ Date d'inscription :
01/03/2018
⊱ Messages :
1998
⊱ Pseudo :
notyourmama (chloé)
⊱ Avatar + © :
bae joohyun (irene, rv) + SKATE VIBE ; ASTRA (sign)
⊱ DC :
lee yuri (christian yu)
⊱ Âge :
vingt-deux années de rêves, à la recherche de grandeur, de lumière. Un désir presque viscéral d'être quelqu'un, d'entendre crier ton nom à chaque coin de rue.
Jeu 19 Avr - 19:03
gamine risible, ne sait tenir ses foudres sur l'amoureux radieux. partage pour la première fois ses sentiments trop grands, à présent étouffants, et fuit les conséquences bientôt trop bouffantes. le rire du garçon explose dans l'air, le cœur se durcit comme la pierre. vexée, ses poings se serrent et l'hilarité d'aleksei la lacère. son regard se détourne du nébuleux, ne veut admirer son amusement dans un tel moment. les regrets se font plus gros, plus agressifs dans son esprit alors qu'elle est piquée à vif. une petite voix lui dit de partir, de mourir dans ces eaux troubles ; mais le corps reste non loin du sien, statue de cire que la chaleur de l'autre menace. elle devient sourde à ses paroles ahuries, évite toute douleur pourrie. quand il l'approche à nouveau et trouve, dans un naturel déconcertant, le cœur au bord de ses lèvres maquillées. baiser plus sûr, folie impure, démolit tous ce qu'ils avaient pu construire. les mains de la serveuse s'aventurent près des hanches de l'adoré, y dépose des douceurs édulcorées par sa pulpe dorée. mais elle ne peut oublier les larmes versées, les cœurs brisés en cette soirée foncée ; relâche son emprise sur le corps demandeur et bouleverse leur caprice en le repoussant doucement. la maudite garde pourtant son visage si proche du sien, qu'on peut encore y voir le dégoût de devoir tout arrêter. « arrête. t'es complètement bourré tu ne sais pas ce que tu fais aleksei. » c'est murmuré, les bruits du palpitant qui surpassent bientôt son ton affaibli. « je n'ai jamais demandé à ce que tu me répondes. j'vais y aller. » poupée amère pense, que par son amour trop grand, l'adonis ne sait réagir. cherche certainement le réconfort après avoir été jeté, et ne veut être ce pilier. il n'y a aucune légitimité dans ce baiser, qu'une envie passagère avant que ce souvenir ne devienne poussière. et suji ne veut d'un amour papillon, destiné à mourir au prochain levé de soleil. la fille cherche l'éternité qu'il ne peut lui promettre ce soir. la danseuse s'écarte alors pour atteindre son sac près des rochers avant de le remettre sur son épaule. le cœur lourd, les sens perturbés, elle ne veut jouer la poupée.


_________________
ABSENCE/PRESENCE REDUITE JUSQU'AU 23.04
du love les copains



❝a boy and a thousand of feelings❞ he had beautiful eyes, the kind you could get lost in and i guess i did. and yes, there are over a million words in our language but for some reason none of them can describe the way you make me feel.
avatar
- à l'ombre de nos instincts primaires -
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t103-im-aleksei-je-voulais-que-l-eternite-me-consumehttp://youngbusan.forumactif.com/t149-im-aleksei-excellent-chiantihttp://youngbusan.forumactif.com/t146-im-aleksei-imakseyhttp://youngbusan.forumactif.com/t145-im-aleksei
⊱ Date d'inscription :
27/02/2018
⊱ Messages :
494
⊱ Pseudo :
narcoptic.
⊱ Avatar + © :
kim sexy taehyung ((© ma whore préférée))
⊱ DC :
jeong sinai ((hurricane)).
⊱ Âge :
vingt-deux ans. l'âge des décisions irrémédiables que l'on prend sur un coup de tête. l'âge où la jeunesse se fane avant même que l'on ait pu profiter de sa beauté. l'éclipse.
Jeu 19 Avr - 19:40
l'infernale l'a vaincu, l'enfer l'a happé, et l'eden a pris feu sous ses yeux en quelques secondes : garçon m a l h e u r e u x. l'eau traçait ses sillons, dessinait à ses joues les amonts, a tari lorsque d'un souffle elle lui confie cet amour fleuri ((fané)). enfant turbulent, amour papillon. de cœurs en cœurs envolé, et se découvrant, à sa poitrine à elle, logé ; d'âmes en âmes butinées, vagabond se complaît. puis par helle capturé, il pense s'y attarder ; et tout bascule en une soirée. suji, ses lèvres rosées, sucre qu'il se surprend à aimer goûter, lui promet à demi-mot l' é t e r n i t é. ce qu'il voulait entendre, à n'en pas douter. gamin effrayé par la solitude retrouve une forme de plénitude. ses lippes s'enhardissent des siennes, les redessinent et y apposent une pluie de désamour diluvienne. mais l'idylle qu'elle lui a soufflé prend fin et l'oasis disparaît au virage du palpitant. reviennent les embruns des boissons ingurgitées, le brouillard de l'ivresse à son apogée. « ouais... je suis complètement torché. » murmure séduisant et ses orbes caressant sa bouche l'appelant. « tu sais quoi ? j'aurais jamais pensé qu'un jour je t'embrasserai, et c'est pas faute d'en avoir rêvé. » cet amour de jeunesse qu'il lui avait confié ((tardivement)) et qu'il avait piteusement oublié aux profits de nouveaux lorsqu'il fut porté par la popularité.  poupée sucrée l'abandonne sur la plage et s'amenuise comme un mirage. mais il refuse de la laisser disparaître ; revient de ses bras avides la plaquer contre son être. tonnerre gronde en ses pupilles sombres ; désir hurle et réclame la voir rosir. oublie la moi, efface la, j'en veux pas, j'te veux toi. rien que cette fois. juste une fois. la main droite s'élève à son épaule, il s'y attarde, fait glisser le sac jusqu'à ce qu'il heurte les rochers. la main gauche entame l'ascension : de ses reins, elle effleure les côtes puis ses seins. remonte jusqu'à sa mâchoire, du pouce caresse sa peau d'ivoire. « t'en vas pas. embrasse moi. »

_________________

my bite on your soft skin


Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YOUNG BUSAN :: haeundae beach -
Sauter vers: