:: venus aphrodisiac Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

cruel intentions (miyeon)

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t467-kang-leya-primadonna-girlhttp://youngbusan.forumactif.com/t543-kang-leya-prima-donnahttp://youngbusan.forumactif.com/t542-kang-leya-troublemaker
⊱ Date d'inscription :
22/03/2018
⊱ Messages :
1071
⊱ Pseudo :
wildblumen
⊱ Avatar + © :
kiko mizuhara ((devotedtothetruth.)) ; signa ((astra))
⊱ DC :
haneul le sexy flic
Mer 11 Avr - 22:31

l'ombre du soir s'est échouée dans les rues de busan. leya patiente calmement alors que les minutes s'affolent. mais elle désire faire languir sa proie ; leya veut qu'elle souffre des tourments qui rendent les nouveaux coeurs amoureux désireux de cette passion furieuse. c'est toujours gratifiant d'être désiré. leya profite, adore, savoure chacun de ces instants à imaginer sa pauvre petite créature dans une fatigue charmante et une attente ardente.

sonne le glas. la parfaite poupée de porcelaine abandonne le luxe plaisant de sa limousine vernis noir ; puis s'élance avec éclat, avec majesté, dans cette foule qui dépense son existence au gré de son envie, qui abandonne son âme à l’attrait du plaisir, sans réellement penser aux conséquences. mais leya n'a que faire de ces miséreux. cette nuit, il n'y a qu'elle : miyeon. un prénom qui hante son esprit inlassablement.

la brune pénètre les lieux sans grand mal apparent. la musique berce son corps de cette enivrante ambiance électrique. sans contrainte, elle laisse flâner son être dans cette délicieuse source lumineuse artificielle. elle erre à travers ces néons abondants, allumés, blafards ; cet éclairage chaud, diffus, oblique, tamisé, blanc, bleu, gris, jaune, pourpre, rose, rouge, terne : une auréole de couleurs qui ouvre ses yeux à la lumière. et dans sa robe sombre faite de dentelle et de satin, les teintes se projettent, l'habillent, noyant ses contours dans ce jeu d'ombres et de lumières. pourtant, elle brille, comme l'astre du soir, et tous l'observent, la contemplent, s'émerveillent ; reine de diamant dans ce théâtre mortel du péché et de la luxure.  

mais dans cet univers hors du temps, fait de lubricité et de débauche, seule sa présence l'importe. miyeon, enfant naïve, enfant perdue, princesse aux richesses infinies, qui lui fait dos, qui ne se doute pas un seul instant de la cruelle duperie de sa liaison avec le démon. leya sourit, s'approche, maléfique, descend, féline et sournoise, vers cette silhouette qui anime en elle cette excitation dangereuse. « miyeon. » souffle de velours, qui s'échoue sur cette nuque encore vierge du frisson des douces ardeurs des délicieuses étreintes. « je suis arrivée. excuse-moi pour le retard. j'espère que tu ne m'as trop attendu. »

_________________
〚magnetism〛all alone she was living in a world without an end or beginning. babygirl was living life for the feeling. she was numb and she was so co-dependent. she was young and all she had was the city.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YOUNG BUSAN :: venus aphrodisiac -
Sauter vers: