:: Lush Lotus Hotel Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ciel électrique — ((kitae))

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t488-lim-sunyeol-o-d-r-e-a-m-a-little-dream-of-me?nid=2#9742
⊱ Date d'inscription :
26/03/2018
⊱ Messages :
63
⊱ Pseudo :
Rose
⊱ Avatar + © :
yu seonho + ©skatevibe (ava) + ©astra (signa)
⊱ DC :
Jiso(o)beautiful
⊱ Âge :
Dix-sept années, traînées derrière lui, aux prémices d'une vie qu'il se meurt d'embrasser à pleine bouche.
Sam 7 Avr - 17:43





j'vous en veux, j'vomis votre amour immonde




Douceur d’avril qui accompagne ce début de soirée, et les derniers rayons de soleil qui réchauffent sa peau, avant que l’astre n’aille se noyer dans l’eau salée, colorant le ciel d’orange et de beauté. Les lèvres retroussées en un simple sourire, Sunyeol la tête dans les nuages, parcourt sans réfléchir les rues de Busan, laisse ses pas le guider sur le chemin familier, celui qu’il pourrait presque faire les yeux fermés.

Les traits tracés maladroitement à l’encre sur la cheville, rappel constant de celui qu’il rencontre aujourd’hui - celui qu’il célèbre aujourd’hui. La glorifiée majorité, celle que l’enfant attend avec impatience, celle que Kitae a hier embrassée à pleine bouche, que l’on vient fêter avec un jour de retard, en tête à tête à ce bar. Celui qui les a tant de fois réunis, les quatre amis, ceux qui ne sont plus que trois. Mais Sunyeol veut pas penser au disparu, aujourd’hui, seulement à celui qui est bel et bien là, qu’il aura devant lui quelque pas plus tard. Kitae avec qui il a tellement partagé, premières découvertes, et une tension qui reste, qu’on essaye d’ignorer. Parce qu’il serait bête de tout foutre en l’air, pour quelques désirs, gâcher une amitié, pour quelques soupirs, qui seront vites oubliés - du moins c’est ce qu’il pense, le garçon trop naïf.

Qui veut plus penser qu’à cet évènement glorieux, une année de plus passée sur Terre, un début d’âge adulte, Sunyeol seul de la bande encore coincé dans l’enfance. Qui attend rien de plus que son tour, un peu jaloux peut-être, du roi de la soirée. Perdu dans ses réflexions, il pousse presque par automatisme, la porte de cet hôtel où il a mille fois passé des heures. Revient sur Terre seulement à la vision, de ce visage familier qui l’attend au bar, qui fait naître un autre sourire sur les lèvres pleines, allume quelques lumières dans ses yeux, tandis qu’il arrive enfin à sa hauteur. Le salue, d’une amicale étreinte, avant de prendre place.

Kitaeee, bon anniversaire en retard ! Eh, ça t’fait quoi, d’être majeur ? J’suis le seul de nous trois à pas l’être, maintenant, c’est un peu triste.

Légère moue vite effacée, la fossette de nouveau creusée, enfant-soleil pas prêt à laisser quoi que ce soit, ternir sa bonne humeur - mais qui sait, quand l’astre instable se changera en orage, ou qui amènera le premier nuage ? Parce que ce soir, le ciel est électrique.

code par solksen ; icônes par skatevibe


_________________


Fool's gold
널 만나러 온 ☽ invitons ce qui n'existe pas à se joindre à nous qui existons pour que l'illusion et la réalité, ensemble réunies, puissent se retrouver attablées autour de la même noce, et célébrer la grande joie des hommes. (le soleil ni la mort ne peuvent se regarder en face ; wajdi mouawad)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t85-moon-kitae-nous-avons-des-nuits-plus-belles-que-vos-jourshttp://youngbusan.forumactif.com/t89-moon-kitae-prolonger-la-nuit#197http://youngbusan.forumactif.com/t83-kitkataehttp://youngbusan.forumactif.com/t84-moon-kitae
⊱ Date d'inscription :
11/02/2018
⊱ Messages :
619
⊱ Pseudo :
lipscordia, camille.
⊱ Avatar + © :
yook sungjae, ©neonastral. signature par ©astra.
⊱ Âge :
dix huit ans.
Mar 10 Avr - 21:59
« Mais Edgar ! Je lui ai dis, au moins dix fois, mais tu sais comment il est, il ne comprend que ce qu’il a envie de comprendre, même maman a levé les yeux au plafond, mais forcément avec Miyeon a ses côtés je passe pour le fautif. » Edgar écoutait les plaintes de Kitae depuis une bonne demie heure déjà. Le barman, venu d’un petit pays d’Europe et réputé pour la création de cocktails, était aussi nounou à temps partiel. Il connaissait Kitae depuis des années et le gamin avait réussi à l’attendrir suffisamment pour lui verser des verres sans broncher sur son âge. Mais aujourd’hui c’était différent, il avait dix huit ans et il pouvait boire sans aucune crainte d’être dénoncé à son paternel. « Un autre s’il te plait, Suny ne devrait pas tarder à arriver. » Le tremblement de main et le ton de la voix du gamin n’ont pas échappé à Edgar, il le connaissait que trop bien, plus que Monsieur Moon paternel éternellement absent. Il avait écouté ses états d’âmes, vu ses crises, son comportement sous l’alcool, entendu ses rires, soulagés ses larmes.. Edgar était probablement même plus avertie de ces détails que Kitae lui-même.
Le jeune Moon enchaînait les petites gorgées tout en fixant l’entrée. Ca fait sourire Edgar, on dirait un gamin qui attend après son rencard, et peut-être qu’il n’a pas tout à fait tort. Kitae a cette attente dans le regard, la nervosité dans les doigts, l’impatience dans le coeur, et ce petit sursaut quand il le voit enfin. Il a l’impression que le garçon illumine tout l’espace, ou peut-être que c’est juste que son coeur se réchauffe un peu en sa présence. Le genre de lumière douce et rassurante, c’est un peu comme ça que Kitae le voit.
Leurs bras à l’unisson, corps contre corps, légère étreinte, grand sourire. « Ca fait que je peux enfin commander des verres sans qu’Edgar ne me fusille du regard, eh, Edgar, comme d’habitude s’il te plait ! » Puis Kitae attrappe le bras de son ami, l’emmène à leur coin habituel, celui caché par le bar, loin des regards et de la foule, petit espace de tranquillité avec leurs noms presque gravés dessus. Il se laisse presque tomber sur la banquet, le corps amorti par le cuire rembourré, luxe que l’endroit peut se permettre. Ici tout brille, on peut voir son reflet dans chaques tables, chaque verre, chaque objets, les lumières illuminent la pièce et se reflètent sur tous les éléments en cristale. Les deux gamins se fondent parfaitement dans le décors, sourire vernis et autres jolies façades. « T’en fais pas, je reste ton Kitae, je te garde sous le coude et je continuerai de te protéger des méchants, je te payerais même tes verres. » Kitae accroche encore le bras du plus jeune, l’obligeant à s’asseoir à côté de lui, corps à corps, ils se touchent et pourtant Kitae se surprend à penser qu’ils sont encore trop loin.
Il a ces sensations avec tout le monde, comme si le monde s’éloignait de lui, mais peut-être que c’est lui qui s’éloigne des autres ?
Le gamin n’a pas le temps d’approfondir ses réflexions qu’Edgar arrive avec leurs verres et quelques encas. « Vraiment le meilleur, que ferions nous sans toi. » L’homme répond d’un sourire dépité et d’un pas grand chose, monsieur Moon et Kitae explose de rire avant d’attraper son verre puis de se tourner vers son ami. Verre qu’il lève, grand sourire. « A moi, à toi, à nous et à notre amitié face à cette nouvelle année ensemble ! » Il sourit à pleine dent mais il a tout de même du mal à ignorer le goût amer de la situation. Seojin n’est plus là, et Hojoo ne veut plus être là. Il ne sont que deux dans leur groupe de quatre.
Les choses se dégradent, et s’il le voit, il n’est pas certain que Sunyeol ait envie de l’accepter. Il s’aveugle face à la douleur et à l’évidence des choses, de ces amitiés bancales qui n’ont plus beaucoup de sens aujourd’hui. Mais Kitae n’a pas le coeur à lui briser le sien. Il garde son sourire et claque son verre contre le sien. Il est là pour l’instant, le reste importe peu.

_________________
what hope did I Ever have ? We were Born in the same star.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YOUNG BUSAN :: Lush Lotus Hotel -
Sauter vers: