:: haeundae beach Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

we are the crazy people

avatar
- à l'ombre de nos instincts primaires -
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t103-im-aleksei-je-voulais-que-l-eternite-me-consumehttp://youngbusan.forumactif.com/t149-im-aleksei-excellent-chiantihttp://youngbusan.forumactif.com/t146-im-aleksei-imakseyhttp://youngbusan.forumactif.com/t145-im-aleksei
⊱ Date d'inscription :
27/02/2018
⊱ Messages :
494
⊱ Pseudo :
narcoptic.
⊱ Avatar + © :
kim sexy taehyung ((© ma whore préférée))
⊱ DC :
jeong sinai ((hurricane)).
⊱ Âge :
vingt-deux ans. l'âge des décisions irrémédiables que l'on prend sur un coup de tête. l'âge où la jeunesse se fane avant même que l'on ait pu profiter de sa beauté. l'éclipse.
Mer 4 Avr - 20:34
BUSANBOYS
we are the crazy kids, we are the crazy people

« Hé Jisoo, tu descends ?! » les lunette de soleil sur le nez, le cuir sur les épaules, le rêve à ses sourires et la frénésie à son timbre. campé sur ses jambes, les chaussures écrasent le cuir du siège passager alors que le russe agite ses bras dans l’espoir de capter l’attention du troisième et dernier membre du trio venu tout droit des enfers. « monte le son hojoo, j’entends rien ! » jeunesse perdue, jeunesse déchirée : jeunesse déchaînée. le son qui vrillait à ses tympans les lui percent désormais, mais il persiste à hocher la tête en rythme ; et le sourire mutin, qui s'étire, lorsque le quartier s'indigne. à sa main droite, la cigarette flambe et se consume (et se reflète à ses orbes abyssaux). à sa main gauche, la bouteille de wisky n'en est déjà plus qu'à sa moitié, et rejoint vite ses lèvres pourtant pour une gorgée brûlante. celle qui détruit un peu plus, qui revigore un peu mieux : qui fait naître la vie dans une mort imminente. « YAAAAH ! Jisoo ! tu descends maintenant ? grouille frère ! » aleksei, tendre enfant, et en ce soir léviathan aux multiples visages ; et Lucifer pour acolyte, gamin de riches aux cheveux de blé, au cœur d'épines. enfin, le retardataire se fait voir (se fait entendre), et d'un check familier, l'étranger salut celui sans qui ils ne surent être complets. d'un bond, délaisse le siège pour sauter sur ceux arrières, forçant les bouteilles vides à s'entrechoquer ; les pleines à tinter plus fort, plus haut, plus grand. « on a fait des provisions, j'espère que t'es déter mon gars. » mais toujours là, toujours vivant dans ses doux sourires persistants ((nouvelle gorgée, nouvelle brûlure, le coude sur le bord de la voiture)).

_________________

my bite on your soft skin


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t97-jang-misoo-s-u-p-e-r-n-o-v-ahttp://youngbusan.forumactif.com/t185-jang-hojoo-s-p-i-t-v-e-n-o-mhttp://youngbusan.forumactif.com/t180-jang-hojoo-wastedyouthhttp://youngbusan.forumactif.com/t181-jang-hojoo
⊱ Date d'inscription :
27/02/2018
⊱ Messages :
279
⊱ Pseudo :
queenshady
⊱ Avatar + © :
yoongi la beauté + ©queenshady avatar + ©queenivana pour la signature
⊱ DC :
ito kohaku (fdp 2)
⊱ Âge :
la jeunesse supposé joyeuse, c'est dix-huit ans de joie de vivre mais un an de tristesse et beaucoup plus qui ne se termineront jamais. ( 19 yo ). pourtant, c'est toujours festif, ces 31 du mois d'octobre.
Mer 4 Avr - 21:32
BUSANBOYS
we are the crazy kids, we are the crazy people
( baissez le son avant de lancer svp sinon vous allez sursauter. )


ça consomme avant, ça consomme pendant et ça consommera après. ça n'en finit pas, jamais. toujours la même rengaine et pourtant les aventures sont nouvelles. goût de liberté dans la bouche, le palais ne demandant qu'à déguster encore plus cette euphorie chantante. ça roule à une vitesse qui devrait être meurtrière. mais pas ce soir, pas maintenant. pas quand ils ont encore l'espoir de croquer la vie, pas quand ils ont encore les croissants de chairs étirés. la musique qui tue l’engouffrement du vent par les fenêtres. la tête blondinette qui se balance en avant et en arrière, en rythme constant. ces paroles criées, bon dieu qu'il se sentait vivre. accompagné de son âme soeur festif. à deux. mais il en manque un. et c'est d'ailleurs chez le troisième vilain garnement qu'ils se rendaient. ce trio qui faisait bouger la ville dans tous les sens à chaque passage. rien ne pouvait leur tenir tête. c'est d'un éclat de rire qu'il augmente la musique pour le plus vieux. de sa main droite il vient attraper ce flash de vodka. sec. ça brûle la gorge, ça fait grimacer le drogué mais c'est tellement plaisant. pourtant il en marre d'attendre alors il accompagne les cris de son soleil d'une musique encore plus désagréable. celle de son klaxon. à répétition. puis finalement l'énergumène se pointe. direction cette plage, oublié les aventures du passé, faire table rase. ramener toutes les conneries possibles. bouées, serviettes, bouffe, enceinte bluetooth, alcool mais surtout, drogue. d'une main le blondinet vient chercher de sa poche ce pochon. balancé à celui qui ne payait jamais sa consommation. « cadeau, frère. et ça démarre au quart de tour, ça n'attend pas de mettre les ceintures de sécurité, pourquoi faire ? pas de repos cette nuit, on s'fout la mine du siècle. » oh oui. du siècle.

_________________

11:11



tu m'as dit : "tiens moi par la main, protège moi de ce monde, le paradis c'est quoi si l'enfer c'est les autres ?" je n't'aime plus vraiment, on fait des choix qu'on assumera forcément, dans ma mélancolie, dans mon élément, la vie reprend tout c'que t'as, t'laisse que les remords. les sentiments diminuent, un choix fait en 10 minutes, 10 minutes pile. mon sang froid qui diminue, diminue vite. la haine fait son chemin, mieux vaut même pas r'garder l'état d'nos âmes.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t122-bahk-jisoo-o-le-songe-d-une-nuit-d-etehttp://youngbusan.forumactif.com/t364-bahk-jisoo-o-mortelle-habanera#5331http://youngbusan.forumactif.com/t361-bahk-jisoo-jesoos#5322http://youngbusan.forumactif.com/t362-bahk-jisoo
⊱ Date d'inscription :
01/03/2018
⊱ Messages :
186
⊱ Pseudo :
Rose
⊱ Avatar + © :
kwon hyuk + ©bluemoon (ava) + © sial (signa)
⊱ Âge :
vingt-deux années éclatantes, le bel âge selon lui-même, années bruyantes, à vouloir être sur le devant d'la scène.
Mer 4 Avr - 23:57

C’est les contraintes de la passion, celles qui l’ennuient à profusion, qu’il peut pas éviter, quand il se retrouve coincé chez lui, à prier pour qu’un miracle le sorte d’ici. Pages et pages de texte à faire entrer dans le crâne malmener, à espérer, une distraction, une raison, de tout abandonner pour la soirée.

La raison, c’est la musique qui arrive dans sa rue comme une explosion, à en faire vibrer les murs, audible même depuis sa chambre. Celle qui fait râler le paternel depuis le salon, sur cette jeunesse dévergondée. Celle-la même qui apporte un sourire sur son visage, aurait pourtant tendance à l’agacer, si elle était pas accompagnée de ces voix, si familières, qu’on distingue à peine sous les paroles de la chanson qui résonne, les coups de klaxon. Qui surprennent, parce qu’on s’attendait pas à les entendre, pas à voir ces visages en se penchant à la fenêtre, tandis qu’on s’arrache la gorge à crier.

Mais descendre pour quoi, au juste !?

Qu’il demande juste pour la forme - pas besoin de motif pour abandonner son travail, au profit des deux autres membres du trio infernal, parce qu’il pourrait pas les laisser entre eux, festoyer à deux. C’est à trois qu’ils sont complets, prêts à retourner la ville sur leur passage, exemples parfaits de cette même jeunesse dévergondée que le père maudissait. Alors on réfléchit pas avant d’envoyer voler le texte dans un coin de la pièce, d’attraper un manteau et une paire de chaussures. Téléphone, portefeuille, tout est là, mais le petit sachet d’herbe restera à la maison, on emporte pas la consommation - pas la peine d’y penser quand Hojoo est de la soirée.

Les escaliers dévalés et le voilà d’attaque, sourire placardé sur le visage.

Salut les moches ! J’peux savoir pourquoi vous me tirez de mon travail ardu ?

À pas se croire soi-même. À s’installer sur la banquette arrière, à lever les yeux au ciel lorsqu’on lui pose la plus stupide des questions.

Ça arrive que je n’le sois pas ? Franchement je suis déçu que tu doute de moi comme ça.”

Soupir d’aise, à la réception, du précieux pochon, bien vite fourré dans la poche tandis qu’il attrape une des bouteilles qui envahissent l’habitacle, se laisse porter par la plus agréable des brûlures.

Cimer Hojoo - trop généreux de ta part !

Les lippes qui s’étirent encore plus à l’entente de l’affirmation.

Meilleure idée...du siècle. On s’la met où, cette mine, au juste ?

Et déjà l’impatience, bouillonne dans ses veines, appel de l’indécence.

_________________
Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne. (le petit prince ; st exupéry)
avatar
- à l'ombre de nos instincts primaires -
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t103-im-aleksei-je-voulais-que-l-eternite-me-consumehttp://youngbusan.forumactif.com/t149-im-aleksei-excellent-chiantihttp://youngbusan.forumactif.com/t146-im-aleksei-imakseyhttp://youngbusan.forumactif.com/t145-im-aleksei
⊱ Date d'inscription :
27/02/2018
⊱ Messages :
494
⊱ Pseudo :
narcoptic.
⊱ Avatar + © :
kim sexy taehyung ((© ma whore préférée))
⊱ DC :
jeong sinai ((hurricane)).
⊱ Âge :
vingt-deux ans. l'âge des décisions irrémédiables que l'on prend sur un coup de tête. l'âge où la jeunesse se fane avant même que l'on ait pu profiter de sa beauté. l'éclipse.
Jeu 5 Avr - 0:19
BUSANBOYS
we are the crazy kids, we are the crazy people

hojoo n'est peut-être encore qu'un enfant, le benjamin d'un trio qui retourne le ciel et remue les étoiles, mais ensemble, ils n'ont jamais que quinze ans : le bel âge, la belle époque, l'insouciance-carnage. la musique hurle aux tympans de tous, et ils retournent cette ville qui ne dort jamais, qui ne dormira plus. le rire secoue sa poitrine et ravive la brûlure à sa gorge assoiffée d'être tant apaisée. « parce que tu bossais ? mais quel brillant élève. » et il roule des yeux, lève ses astres scintillants sur la voûte céleste dans un geste des plus risibles ((lui-même est un bon élève, mais il est avant tout un bon v i v a n t)). sa main apporte à nouveau la tige criminelle à ses lèvres, et le russe s'amuse à en cracher la fumée au rythme des basses, au rythme de son palpitant qui tambourine sauvagement. garçon déjà amoché, gamin déjà dans la buée, l'âme dans le brouillard et les gestes désaccordés. « pouah les gars, vous vous foutez de ma gueule si je vous dis que je suis déjà à moitié mort ? » la fatigue de la journée, un before au plus proche de son meilleur ami, un now aux goûts de promesses, un after au délice des astres fous. inconscient, gamin imprudent, il offre sa gorge au ciel lorsque ses paupières se closent ; il s'offre aux grisantes sensation de la vitesse e x c e s s i v e. et se redresse soudain, voûte son dos pour croiser un bras autour de la gorge de Jisoo, niche sa tête entre les deux sièges ; lève l'autre main en brandissant fièrement la bouteille de whisky qu'il fait sienne dans un pacte silencieux. « on va à la plage gros ! » une voiture. deux voitures. et l'étudiant ne peut s'empêcher de saluer leurs voisins d'un doigt haut, fièrement dressé à ceux qui ne savent plus s'amuser ; leur tire la langue. « FONCE HOJOO, FONCE ! si on arrive tôt, y'aura peut-être encore de la meuf en bikini à mater ! » tôt. tôt sous le ciel noir et les points lumineux. tôt. trop tôt pour jouer aux voyous, mais l'hardiesse est réputée dans le coin.

_________________

my bite on your soft skin


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t97-jang-misoo-s-u-p-e-r-n-o-v-ahttp://youngbusan.forumactif.com/t185-jang-hojoo-s-p-i-t-v-e-n-o-mhttp://youngbusan.forumactif.com/t180-jang-hojoo-wastedyouthhttp://youngbusan.forumactif.com/t181-jang-hojoo
⊱ Date d'inscription :
27/02/2018
⊱ Messages :
279
⊱ Pseudo :
queenshady
⊱ Avatar + © :
yoongi la beauté + ©queenshady avatar + ©queenivana pour la signature
⊱ DC :
ito kohaku (fdp 2)
⊱ Âge :
la jeunesse supposé joyeuse, c'est dix-huit ans de joie de vivre mais un an de tristesse et beaucoup plus qui ne se termineront jamais. ( 19 yo ). pourtant, c'est toujours festif, ces 31 du mois d'octobre.
Jeu 5 Avr - 0:55
BUSANBOYS
we are the crazy kids, we are the crazy people

ce n'est qu'un rire moqueur qui s'échappe de ses lippes lorsque le troisième démon rejoint le chariot festif. et il rigole encore plus lorsque la moquerie du russe vient taper l'ego du gratteur personnel d'hojoo. « tellement de sérieux, jisoo, ça en est presque surprenant. et il glousse comme un enfant. petit démon qu'il était. tellement sérieux que t'as laissé tomber ton boulot pour venir plutôt travailler l'alcool avec nous, hein ? » et la voiture s'engouffre dans la ville, en direction de la plage mais, aussi de cette boîte de nuit privatisé. avait-il oublié de le mentionner ? quel luxe d'être riche. l'argent lui permettait bien des choses -stupides. arrivé bientôt à destination, il hausse cependant un sourcil lorsque l'homme à la peau porcelaine fait par de sa fatigue. raclement de gorge, pas de ça maintenant, pas avec eux. d'un regard vif dans son rétroviseur central, il dépose ses iris sur ce dernier. une moue amusée mais plaignante. « comment ça mort ? t'es russe et coréen, l'alcool tu devrais mieux le tenir ! les claquements répétitif alors que son visage se mouve dans un geste désapprobateur. pas question que tu nous abandonne alors qu'on a même pas commencés. » et il n'a pas besoin de répondre à l'acteur que le métisse le fait déjà. accompagnant ses dires par des salutations pour les voitures qui passaient à côtés d'eux, bien trop vite. et la demande est premièrement soupiré, il allait déjà bien vite. mais ce qui en suit, lui donne envie d'accélérer encore plus. parce que les gonzesses, c'était ce qu'il voulait attraper ce soir. « à vos ordres, chef ! » parce qu'hojoo ne rechignerait jamais si à la clef, des donzelles étaient proposées.

c'est une fois garé sur le parking, qu'il coupe le contact de la voiture, ne prend pas le temps de remonter le toit de cette dernière, préfère vite sortir de cette dernière. accompagné de ce flash de vodka. pourtant, d'un regard taquin, il regarde ses amis, puis ensuite cette boîte de nuit. « si j'vous dit que ça, la boîte, là. elle est pour nous ce soir ? vous me dites quoi ? » et le sourire est mesquin, sournois. fier de lui. il vient lever en l'air son flash avant de boire une gorgée. petit clin d'oeil offert à ses amis de galères. gamins à réputation, morveux venant tout droit des enfers.

_________________

11:11



tu m'as dit : "tiens moi par la main, protège moi de ce monde, le paradis c'est quoi si l'enfer c'est les autres ?" je n't'aime plus vraiment, on fait des choix qu'on assumera forcément, dans ma mélancolie, dans mon élément, la vie reprend tout c'que t'as, t'laisse que les remords. les sentiments diminuent, un choix fait en 10 minutes, 10 minutes pile. mon sang froid qui diminue, diminue vite. la haine fait son chemin, mieux vaut même pas r'garder l'état d'nos âmes.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t122-bahk-jisoo-o-le-songe-d-une-nuit-d-etehttp://youngbusan.forumactif.com/t364-bahk-jisoo-o-mortelle-habanera#5331http://youngbusan.forumactif.com/t361-bahk-jisoo-jesoos#5322http://youngbusan.forumactif.com/t362-bahk-jisoo
⊱ Date d'inscription :
01/03/2018
⊱ Messages :
186
⊱ Pseudo :
Rose
⊱ Avatar + © :
kwon hyuk + ©bluemoon (ava) + © sial (signa)
⊱ Âge :
vingt-deux années éclatantes, le bel âge selon lui-même, années bruyantes, à vouloir être sur le devant d'la scène.
Jeu 5 Avr - 21:05
BUSANBOYS
We are the crazy kids, we are the crazy people.
Incorrigibles qu’ils sont - et pourtant pas dans le faux, les deux démons sur son épaule. Non, il n’est pas si sérieux, lorsqu’il s’agit de s’acharner sur ce texte jusqu’à s’en tuer les yeux - se rattrapera bien après, mais ce soir il a prévu de s’amuser. S’abreuver de ces traîtres boissons, jusqu’à plus connaître son propre nom.

Absolument, j’apprenais mon texte, même. Mais même le plus brillant élève que je suis, mérite une petite pause de temps en temps ! Puis je vais pas vous laisser vous mettre une mine sans moi, vous seriez perdus.

Et il appuie ses mots d’un éclat de rire, qui vite vient se perdre sous l’éclat de la musique, emporté par le vent qu’ils tentent d’égaler de leur vitesse, jeunesse irresponsable qui se permet de rouler trop vite, l’alcool dans le sang. Et Jisoo il a même pas peur cet insolent, se croit au-dessus de la mort, préfère boire encore, une gorgée, plutôt que d’y penser. Adresse une moue moqueuse à celui qui semble déjà, avoir eu assez de ces breuvages.

J’avoue Aleks - tu me déçois. Môsieur est russe, c’est pas censé être de la vodka qui coule dans tes veines depuis genre...ta naissance ?

Puis il accentue les paroles d’une autre lampée de rhum, ignore la brûlure, celle qu’on tente d’effacer en la noyant sous un peu plus d’éthanol, celui qui viendra effacer les sens, brumer la vision, effacer la douleur. Se laisse griser par la vitesse qui augmente encore, laisse sa voix éclater en une exclamation joyeuse, manifestation d’enthousiasme.

GO GO GO ! Qu’on apporte les gars qui lui manquaient à cette foutue plage !

Prétentieux comme toujours, et surexcité. Encore une autre gorgée - ou deux, ou trois. Et les voilà, arrivés à bon ports, les trois enfants des enfers, le plus riche d’entre eux porteur d’une plaisante annonce. La bouteille levée vers le ciel, pour fêter la nouvelle, et un sourire à s’en éclater les joues.

Je dis...j’dis que putain Hojoo tu gère, et que j’suis prêt à garder Busan éveillée, jusqu’à plus pouvoir tenir debout. À tout retourner ! Et à trinquer pour fêter ça.

Trinquer à même la bouteille, le garçon si faible face au traître alcool, celui à qui il en faut peu pour avoir les yeux, voilés, la voix nasillarde et puis, avoir un peu de mal à marcher droit devant lui.

_________________
Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne. (le petit prince ; st exupéry)
avatar
- à l'ombre de nos instincts primaires -
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t103-im-aleksei-je-voulais-que-l-eternite-me-consumehttp://youngbusan.forumactif.com/t149-im-aleksei-excellent-chiantihttp://youngbusan.forumactif.com/t146-im-aleksei-imakseyhttp://youngbusan.forumactif.com/t145-im-aleksei
⊱ Date d'inscription :
27/02/2018
⊱ Messages :
494
⊱ Pseudo :
narcoptic.
⊱ Avatar + © :
kim sexy taehyung ((© ma whore préférée))
⊱ DC :
jeong sinai ((hurricane)).
⊱ Âge :
vingt-deux ans. l'âge des décisions irrémédiables que l'on prend sur un coup de tête. l'âge où la jeunesse se fane avant même que l'on ait pu profiter de sa beauté. l'éclipse.
Ven 6 Avr - 20:19
BUSANBOYS
we are the crazy kids, we are the crazy people

gamin naïf et tendre, c'était avec eux, le paradis. garçons dynamites, c'était avec eux l'éternité ; et si ça ne l'était pas, alors on pouvait le confier à d'autres, le paradis ((il n'en voudrait pas)). l'air dans les cheveux décoiffés et le rire emporté bien trop haut sous les astres de la nuit, ses yeux se plissent. ses yeux, et ces orbes si fatigués, si rougis par l'alcool ingéré. brave gosse au bon karma qu'il traîne du mauvais côté ; mais si heureux ((oh, si h e u r e u x)). « alors déjà : niquez-vous. je tiens très bien l'alcool, c'est moi qui m'enquille des litres en vous regardant vomir à chaque fois. » bougon, un brin d'exagération ; et pourtant, un soupçon de vérité. « mais j'ai baisé toute la journée, alors un peu de respect pour mon corps fatigué. on en reparlera quand vous aurez trouvé de vraies lionnes jamais rassasiées. genre eden. ça c'est une vraie femme. » aleksei fanfaronne, le sourire s'étire aux commissures, et il se plaît de retrouver la convivialité sans filtre d'un groupe de frères. et bien des gens ne comprennent pas ce que' l'agneau fait au sein de la meute ; et bien des gens ignorent qu'il est lion. il pose son coude contre la portière et niche son menton dans la paume, ricanant dans un soupire ; joue avec la branche de ses lunettes pour les laisser se mouvoir sur son nez. et lorsqu'ils arrivent, lorsque la frénésie l'enivre, il se plaît à sauter cette même portière sans chercher à l'ouvrir. « woaaaah hojoo ! tu gères de ouf ! c'est bien pour ça que de tous, t'es de loin mon préféré. » son bras enlace les épaules du blond et il ramène le crâne contre lui pour y nicher son menton dans un rire proche du roucoulement. le lâche sitôt pour adresser un clin d'oeil complice à jisoo, à qui il tient le même discours dès lors qu'il y trouve son intérêt. trio de rapaces charismatiques et volages.

_________________

my bite on your soft skin


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t97-jang-misoo-s-u-p-e-r-n-o-v-ahttp://youngbusan.forumactif.com/t185-jang-hojoo-s-p-i-t-v-e-n-o-mhttp://youngbusan.forumactif.com/t180-jang-hojoo-wastedyouthhttp://youngbusan.forumactif.com/t181-jang-hojoo
⊱ Date d'inscription :
27/02/2018
⊱ Messages :
279
⊱ Pseudo :
queenshady
⊱ Avatar + © :
yoongi la beauté + ©queenshady avatar + ©queenivana pour la signature
⊱ DC :
ito kohaku (fdp 2)
⊱ Âge :
la jeunesse supposé joyeuse, c'est dix-huit ans de joie de vivre mais un an de tristesse et beaucoup plus qui ne se termineront jamais. ( 19 yo ). pourtant, c'est toujours festif, ces 31 du mois d'octobre.
Ven 6 Avr - 20:48
BUSANBOYS
we are the crazy kids, we are the crazy people

les compliments fussent dans tous les sens, et les croissants de chairs s'étirent. l'étreinte est accepté de bon coeur. il se sent bien, avec eux, ces compères de bêtises. mauvais garnements qui nargue la mort à chaque sortie. taquiner la faucheuse pour jamais se faire attraper. se retourne, traîne sa carcasse vers ce sable, endroit regorgé de souvenirs douloureux pourtant ce soir, il passe au dessus. même si avant de toucher les grains sous ses chaussures, il laisse voyager ses iris sur l'eau. pense et se laisse tourmenter un instant. la main qui tenait sa bouteille s'abat en fracas contre sa cuisse. pas assez alcoolisé pour avoir vraiment le courage de s'aventurer le premier, seul, alors il attend que ses deux amis viennent à son secourt. les laisse passer en premier, pour suivre le pas. « et si on appelait tout notre répertoire ? une idée lancée sur un coup de tête, autant faire profiter cette jeunesse de busan bien trop sage. transformer ces enfants sans histoires en de vrais petits diables pour une nuit. autant partager l'endroit ! puis y'a déjà des gens dans la boîte tout est déjà préparé, ceux qui veulent aller dedans, ils peuvent, ceux qui préfèrent rester dehors, aussi ! une nouvelle gorgée est ingurgité. pourtant il s'accroupit, vient taquiner le sable de sa main. ça faisait tellement longtemps. trop longtemps. le voyait-il ? s'amuser de là haut avec d'autres amis ? était-il jaloux ? que pensait-il de ce qu'il était devenu ? et pourtant dans un sourire et soupire mélancolique il se doute bien, que de là haut. il devait bien l'insulter de se tourmenter tout seul. ah seojin, désolé. gloussement enfantin, pour un tourment sans fin.

_________________

11:11



tu m'as dit : "tiens moi par la main, protège moi de ce monde, le paradis c'est quoi si l'enfer c'est les autres ?" je n't'aime plus vraiment, on fait des choix qu'on assumera forcément, dans ma mélancolie, dans mon élément, la vie reprend tout c'que t'as, t'laisse que les remords. les sentiments diminuent, un choix fait en 10 minutes, 10 minutes pile. mon sang froid qui diminue, diminue vite. la haine fait son chemin, mieux vaut même pas r'garder l'état d'nos âmes.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t122-bahk-jisoo-o-le-songe-d-une-nuit-d-etehttp://youngbusan.forumactif.com/t364-bahk-jisoo-o-mortelle-habanera#5331http://youngbusan.forumactif.com/t361-bahk-jisoo-jesoos#5322http://youngbusan.forumactif.com/t362-bahk-jisoo
⊱ Date d'inscription :
01/03/2018
⊱ Messages :
186
⊱ Pseudo :
Rose
⊱ Avatar + © :
kwon hyuk + ©bluemoon (ava) + © sial (signa)
⊱ Âge :
vingt-deux années éclatantes, le bel âge selon lui-même, années bruyantes, à vouloir être sur le devant d'la scène.
Sam 7 Avr - 21:46
BUSANBOYS
We are the crazy kids, we are the crazy people.

La plage à perte de vue, qui s’offre à eux et à leurs abus, et pour ne rien gâcher, un club privatisé - oui, Jisoo est comblé, pouvait pas s’imaginer meilleure façon de sortir la tête de ses révisions. Il sera bon élève et comédien sérieux, après cette soirée avec eux, les deux démons qui l’accompagnent. Trop heureux pour tenir compte des mots du russe, pas quand les mêmes lui sont servis à d’autre occasions - un verre offert et il sera le nouveau favori. Pas de place pour les jalousies au sein du trio d’enfant terribles. Trois mousquetaires qui servent pas sa Majesté, à la place on offert leur loyauté, à la fête et à l’excès - bouteille d’alcool en guise de mousquet, et un joint remplace le fleuret. Trois mousquetaires prêts à appeler le reste de leur cavalerie, puisque à ce que l’on dit, plus on est de fous, plus on rit ! Alors Jisoo laisse son enthousiasme à nouveau éclater en cri, pour applaudir l’idée de son fournisseur officiel.

Dites donc Hojoo - qu’est-ce qu’il t’arrive ce soir, t’as plein de bonnes idées, tu te sens bien ?

Et un éclat de rire, envahit l’air pour venir se perdre au creux de leurs oreilles. Boire encore un peu, ça rend le monde un peu plus flou, comme en témoigne l’écran trouble de son téléphone qu’il brandit fièrement, témoin de son accord avec la précédente proposition.

J’approuve to-ta-le-ment l’idée, cela dit ! Parce qu’il faut, parce qu’il faut bien, montrer un peu à ces gens comment on s’amuse. On appelle vraiment TOUT le monde ?

Même ceux qu’on veut pas voir ? Comme le reflet qui nous déteste, celui auquel on refuse de penser, au risque de gâcher la bonne humeur, celle que l’on ravive par une autre gorgée d’alcool, avant de s’asseoir brusquement au sol, à même le sable. Jisoo irresponsable, qui sort tout son matériel comme si de rien était, grinder et feuilles slims, prêt à se mettre à rouler - oublie quelques instants, qu’il est en public.


_________________
Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne. (le petit prince ; st exupéry)
avatar
- à l'ombre de nos instincts primaires -
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t103-im-aleksei-je-voulais-que-l-eternite-me-consumehttp://youngbusan.forumactif.com/t149-im-aleksei-excellent-chiantihttp://youngbusan.forumactif.com/t146-im-aleksei-imakseyhttp://youngbusan.forumactif.com/t145-im-aleksei
⊱ Date d'inscription :
27/02/2018
⊱ Messages :
494
⊱ Pseudo :
narcoptic.
⊱ Avatar + © :
kim sexy taehyung ((© ma whore préférée))
⊱ DC :
jeong sinai ((hurricane)).
⊱ Âge :
vingt-deux ans. l'âge des décisions irrémédiables que l'on prend sur un coup de tête. l'âge où la jeunesse se fane avant même que l'on ait pu profiter de sa beauté. l'éclipse.
Lun 9 Avr - 22:08
BUSANBOYS
we are the crazy kids, we are the crazy people

{ o n e h o u r l a t e r }


le bruit des vagues déchaîne l'océan de son âme, ravive le tsunami de ses pensées et le typhons de ses actions. gamin est devenu monstre ; soleil laisse place à jupiter : les anneaux sont présences qui l'accompagnent à chaque souffle et que l'on nomme respectivement inconscience, bonheur et vie. les rires se perdent trop hauts, trop fort et peut-être parfois trop gras sous les remarques salaces de ses compagnons de route. les bras croisés sous la tête, il soulève son torse à chaque rictus et roule parfois sur le côté pour mieux tendre l'oreille à leurs sarcasmes. « une fois j'ai mangé tellement de betterave que j'ai pissé rouge. j'ai passé la mâtinée aux urgences jusqu'à ce qu'ils me disent que c'était normal. » aleksei hoche la tête d'un air entendu tandis que sa voix basse, rauque, résonne en une confidence sincère ; fil logique d'une brise conductrice à la conversation sans destination. et pourtant, bien malgré l'entendement, il sent sur lui les regards étranges que lui portent ceux qui, par ennui ou intérêt, se sont joints à la plage et aux festivités. il grogne, ce roucoulement presque nouveau emprunt de colère ; se redresse sur les coudes pour aboyer. « qu'est-ce que t'as, toi ? t'as jamais pissé rouge ? trou de cul, va. » les cadavres de bouteilles s'empilent et forment un joyeux monticule à leurs côtés tandis que le russe apporte à ses lèvres le nouveau délice d'une bière amère ; la bouche pâteuse, mais le cœur léger. les orbes floués, mais l'âme en paix. et alors, de nouvelles têtes font surface ; l'une d'entre elle attire toute son attention tandis que l'étranger retire ses lunettes de soleil ((qu'il pose sur son crâne)) afin de discerner. « hé les gars... je rêve ou...? » je rêve, ou si je ne suis qu'ivresse, ça sera alors du bonheur de retrouver la chaleur de ton sourire ?

_________________

my bite on your soft skin


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t97-jang-misoo-s-u-p-e-r-n-o-v-ahttp://youngbusan.forumactif.com/t185-jang-hojoo-s-p-i-t-v-e-n-o-mhttp://youngbusan.forumactif.com/t180-jang-hojoo-wastedyouthhttp://youngbusan.forumactif.com/t181-jang-hojoo
⊱ Date d'inscription :
27/02/2018
⊱ Messages :
279
⊱ Pseudo :
queenshady
⊱ Avatar + © :
yoongi la beauté + ©queenshady avatar + ©queenivana pour la signature
⊱ DC :
ito kohaku (fdp 2)
⊱ Âge :
la jeunesse supposé joyeuse, c'est dix-huit ans de joie de vivre mais un an de tristesse et beaucoup plus qui ne se termineront jamais. ( 19 yo ). pourtant, c'est toujours festif, ces 31 du mois d'octobre.
Lun 9 Avr - 22:23
BUSANBOYS
we are the crazy kids, we are the crazy people

l'euphorie d'une soirée trop arrosé. les groupes qui se rejoignent pour se défèrent. pourtant le groupe de trois reste unis. à jamais. contre le vent, les obstacles. ce sont eux les rois du monde ce soir. ou du moins, il le pense. essai de s'en persuader. illusion d'une ivresse circulant dans leurs veines. le rire franc qui vient se moquer ouvertement de la confession effectué par son soleil, sa lune, son paradis. son futur enfer. et le sourire marqué sur le faciès angélique mais fatigué du plus jeune du groupe. alors qu'il apporte le goulot de cette bière de basse qualité. ça a le goût d'une mauvaise bière, celle qui d'habitude, aurait valu une qualité dégradante. celle de l'urine. mais là, en ces lieux, ça n'a pas d'importance. rien n'a d'importance. et les messages ont été envoyés. l'appel à ces gens qu'ils connaissaient ou non, juste pour voir des visages communs, des visages qu'ils désiraient voir. et celui de cet ami d'enfance, qui le tourmentait mais aussi, celui de cette demoiselle, qui le faisait voir la vie en rose, celle qui lui faisait penser que le monde n'était pas si sombre que ça. l'idée de se cacher dans ces bras féminin, de revoir ce visage parfait. doux supplice qu'il accepterait de subir à jamais. les paroles du russe fait relever le visage du drogué. et pourtant, il la voit. s'avancer, le vent dans les cheveux. le palpitant qui s'accélère. il ne pensait pas être aussi intimidé mais, cela faisait tellement longtemps. il se lève, manque de trébucher. essaie de paraître un peu sobre mais, le rouge qui se trouvait sur son visage ne venait pas que du liquide démoniaque. « sunghee... » c'est chuchoté dans un sourire tellement pur qu'il ne ressemble en rien au hojoo qu'on connaissait. c'est la brise qui caresse l'épiderme brûlant, c'est le palpitant qui bat la chamade, c'est les souvenirs agréables. c'est sunghee. pourtant, il n'arrive pas à bouger. bien trop subjugué par cette beauté qu'il n'avait jamais oublié.

_________________

11:11



tu m'as dit : "tiens moi par la main, protège moi de ce monde, le paradis c'est quoi si l'enfer c'est les autres ?" je n't'aime plus vraiment, on fait des choix qu'on assumera forcément, dans ma mélancolie, dans mon élément, la vie reprend tout c'que t'as, t'laisse que les remords. les sentiments diminuent, un choix fait en 10 minutes, 10 minutes pile. mon sang froid qui diminue, diminue vite. la haine fait son chemin, mieux vaut même pas r'garder l'état d'nos âmes.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t558-moon-sung-hee-ultraviolencehttp://youngbusan.forumactif.com/t596-moon-sung-hee-pretty-when-your-cryhttp://youngbusan.forumactif.com/t635-moon-sung-hee-textureshttp://youngbusan.forumactif.com/t634-moon-sung-hee
⊱ Date d'inscription :
02/04/2018
⊱ Messages :
173
⊱ Pseudo :
electric heart
⊱ Avatar + © :
kje // ilkpsh
⊱ Âge :
vingt ans, l'âge des décisions prises sur un coup de tête, persuadé que le monde nous appartient, insouciance démesurée.
Lun 9 Avr - 22:25
BUSANBOYS
We are the crazy kids, we are the crazy people.
ses iris observant son propre reflet dans cet infime miroir, dernière touche de maquillage appliquée, finalement apprêtée, la gamine s’était empressée de quitter sa demeure. message rapidement envoyé, l’inquiétude gagnant son être, sung hee accélérait le pas, bien trop anxieuse de ce qui pouvait se passer. mais arrête de t’en faire autant, c’est un grand garçon, hojoo, il sait ce qu’il fait. perdue dans ses réflexions, foulant le sol de la ville illuminée par tous ces luminaires, bercée et enveloppée par la douceur de la nuit. puis, progressivement, la forte musique se faisait entendre, voyant au loin tous ces jeux de lumières venant de ce night club, lieu totalement inconnu pour la demoiselle alors, soudainement, une pointe d’appréhension s’était immiscée dans son être, adrénaline circulant dans ses veines alors qu’elle se rapprochait de plus en plus, si proche du but qu’elle était restée face à l’entrée, son esprit tourmenté, hésitant à, finalement faire demi-tour, retourner dans cette bulle de confort, loin de l’inconnu qui l’effrayait.
pas ce soir.
finalement, la conscience lourde et la boule au ventre, elle s’était aventurée en ces lieux, apercevant d’ores et déjà des silhouettes, recherchant le malheureux qui l’avait poussé à venir. seulement, ce n’était pas une tête qu’elle connaissait parmi la foule, mais deux. deux personnes familières pour elle, deux jeunes hommes qu’elle n’aurait jamais pensé voir l’un à côté de l’autre. « hojoo, alek ? vous vous connaissez ?? » sourire gêné reflétant la timidité de la gamine, relevant finalement la tête pour plonger ses iris dans celles des gaillards, tentant de garder fière allure. « j’vous ai manquée ? »

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. signature by anaëlle.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t332-yoon-eunice-you-gotta-love-it
⊱ Date d'inscription :
07/03/2018
⊱ Messages :
32
⊱ Pseudo :
seohyunnim
⊱ Avatar + © :
Euijin (SONAMOO) + Suture
⊱ Âge :
22 ans
Lun 9 Avr - 23:07
BUSANBOYS
We are the crazy kids, we are the crazy people.
La brise salée caresse le visage pâle de Bona. Enfin Eunice. Cela fait une éternité qu’elle n’avait pas fait la fête, et le message de Jisoo ne pouvait que la faire trépigner de joie. Bona, ou l’une des membres des Red Pistols ne pouvait que se faire remarquer. Ce rouge à lèvre écarlate qui lui va si bien, ses courbes fines mises en valeur…Tout cela était Bona. Et son caractère tout feu tout flamme lui donnait ce côté piquant qui attirait pas mal de gens. Cependant, si la jeune femme se faisait souvent remarquer dans les soirées, c’était de par sa proximité avec Jisoo. Non, elle & lui ne couchaient pas ensemble. Mais ils s’entendaient bien, même un peu trop bien. Une fois la nuit tombée et la musique forte se faisant entendre, la belle débarque, cherchant son ami du regard. Puis quand elle le voit, elle s’approche furtivement avant d’enlacer ce dernier par le cou. « Boo. » Puis elle rit avant de regarder les autres personnes présentes. « Alek, Hojoo. Long time no see ». Elle lève une main en guise de salutation et se détache de Jisoo, un sourire en coin aux lèvres avant de poser les yeux sur l’autre femme. « Tu es ? »
Bona ne venait pas régulièrement, et pour dire, elle n’en avait pas l’occasion. Après tout, elle n’était qu’une personnalité prisonnière d’un corps. Et ça, personne -ou presque- ne le savait ici. [/color]
Invité
avatar
Invité
Lun 9 Avr - 23:16
Invité
BUSANBOYS
we are the crazy kids, we are the crazy people
— c’est comme un disque rayé ;
la musique qui ne cesse de recommencer, de déraper –
de vriller dans des nébuleuses instables, impossibles à contrôler ;
les red pistols c’est comme un shooter mal dosé,
des sensations à outrances et du plaisir en abondance,
à vouloir oublier le quotidien trop amer, une poésie qui n’a plus de jolis vers ;
un genre de cercle dans lequel on s’enferme durant cette vie éphémère
que chacun d’entre eux cherche à tout prix à éviter.

une course contre la montre au rythme effréné –
et c’est un message d’aleksei qui laisse naître sur les lippes d’iseul un nouveau sourire,
celui qui se dessine lorsqu’on lui promet une existence un peu moins monocorde,
de l’amusement sûrement infantile d’une immaturité juvénile,
à vouloir traiter avec le diable sachant pertinemment que ce soir là ils seront tous vêtus de prada –
dans leurs plus beaux atours démoniaques,
tandis que quelques âmes perdues signeront un pactes dont elles ne comprennent pas la valeur.

c’était facile à deviner que cette soirée encore serait mouvementée,
et iseul voulait définitivement en être ;
à laisser sa mine de marbre au placard, la voilà parée de dorures –
le retour d’une créature nuptiale et de ses fioritures,
alors qu’elle arrive tandis que la fête bat déjà son plein,
reconnaissant d’un simple regard que beaucoup ont l’esprit déjà bien entamé par les liqueurs et produits fastidieux du trio sanguinaire.

et l’autre qui peste contre le vent –
l’autre qui pourrait paraître si naïf et pourtant ;
une des étoiles de l’univers d’iseul qu’elle s’empresse de rejoindre –
léger coup d’oeil aux deux blondes qui paraissent être elles aussi encore sobre tout paradis artificiel.

tu crains vraiment.

les doigts qui viennent s’entrechoquer contre son front,
et pourtant la courbe de ses lèvres ne tombe pas.
iseul demeure sereine.

t’aurais pu m’attendre avant de te mettre une mine. ou m’envoyer un sms plus tôt.

le rire léger.

t’es vraiment un dépravé, aleksei.

doux compliment de la part d’une pute égarée.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t544-ito-kohaku-traces-psychiques-douleurs-muetteshttp://youngbusan.forumactif.com/t565-ito-kohaku-d-a-n-t-e-s-c-r-e-e-khttp://youngbusan.forumactif.com/t562-ito-kohaku-sycishttp://youngbusan.forumactif.com/t563-ito-kohaku
⊱ Date d'inscription :
14/03/2018
⊱ Messages :
58
⊱ Pseudo :
queenshady
⊱ Avatar + © :
→ ft. dean husband spank me step on me.
⊱ DC :
jang hojoo (fdp)
⊱ Âge :
enfant de l'hiver, les cris des deux bambins ont accompagnés la froideur d'un premier janvier 1996. le temps a fait son bout de chemin et c'est âgé de vingt-deux ans qu'il continue, lui aussi, cette route douloureuse que l'on appelle la vie.
Mar 10 Avr - 11:42
BUSANBOYS
We are the crazy kids, we are the crazy people.


c'est l'amour qui se pointe au rendez-vous d'une soirée supposé joyeuse, amusante. c'est l'esprit léger que l'homme marié possède, préférant passer au dessus de la présence indésirable de cette copie de lui. à quoi bon se priver, tant qu'il ne lui adressait pas la parole. le regard est doux, sur cette cambrure de rêve, sa femme, son petit trésor. sortir de l'appartement, partir s'amuser avec les gamins. boire un peu, s'enivrer du parfum de l'autre lorsque la rosée de l'ivresse vient s'éclore sur leurs pommettes. « t'verras, ils sont un peu fous mais, ils sont gentils. » la porte de la voiture qui claque, sa carcasse qui vient attendre sa moitié, la main tendue. là où sa bague s'y trouvait, la preuve de son amour, à jamais. sourires aux lèvres. il arrive à distingué quelques formes humaines, dansante dans la pénombre mais aussi, ce club, cette musique qui rendait muettes les discutions. ils s'avancent mains dans la main et le décoloré est celui qui se présente en premier. « salut les moches. la délicatesse n'était pas ce qui le représentait lorsqu'il s'adressait à une personne autre que sa belle amazone. sa tête vient se déposer sur le haut du crâne de cette dernière. tout pimpant. je vous présente mia, ma femme. sans gêne, même en sachant que certains du groupe, avaient eu vent de ses supposés tromperies. un mariage à l'allure libertine et pourtant, ils s'en portaient très bien. et pour ceux qui ne me connaisse pas c'est-... et le regard vagabond s'arrête sur celui de son sosie. identité refusé, brûlé en même temps que ses souvenirs indésirables. kohaku. ito kohaku. » la lumière qui dansait dans ses yeux s'éteint, lui qui pensait arriver à passer au dessus de la présence de son miroir. il voulait le briser, qui à attraper sept ans de malheur.

_________________

dante's creek



i don't wanna wait for our lives to be over. if it happened now, would you take it how you left it ? it's a give and take, so take your time, take me under. i wanna know, could you show me what i'm missing?

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t122-bahk-jisoo-o-le-songe-d-une-nuit-d-etehttp://youngbusan.forumactif.com/t364-bahk-jisoo-o-mortelle-habanera#5331http://youngbusan.forumactif.com/t361-bahk-jisoo-jesoos#5322http://youngbusan.forumactif.com/t362-bahk-jisoo
⊱ Date d'inscription :
01/03/2018
⊱ Messages :
186
⊱ Pseudo :
Rose
⊱ Avatar + © :
kwon hyuk + ©bluemoon (ava) + © sial (signa)
⊱ Âge :
vingt-deux années éclatantes, le bel âge selon lui-même, années bruyantes, à vouloir être sur le devant d'la scène.
Mar 10 Avr - 16:02
BUSANBOYS
We are the crazy kids, we are the crazy people.
Jisoo sait plus, quand leur petit groupe a commencé à accueillir quelques nouveaux venus - on oublie le temps, à s’oublier également sur le sable, perdu entre les rires, les conversations, l’excès de boisson, et se trouve bientôt dans un état second ; le fier garçon réduit à l’état de simple déchet sous prétexte de s’amuser. Emporté par un fou-rire, aux dépens de celui qui guide la conversation, Jisoo vite perdu quand d’un coup il s'interrompt ; parce qu’il a jamais vue cette nouvelle venue, celle qui semble tant perturber ses deux compères. Pourtant il a pas le temps de s’interroger, vite harponné par une chaleur familière, qui fait de nouveau germer le sourire à ses lèvres. Le force à faire tonner la voix, quelque peu traînante, pas fort plaisante, qui trahit l’ivresse.

Bonaaaaa ! T’es là.

Et il a rien de plus intelligent à dire, ce soir épatera pas d’un brillant esprit. De toute façon voilà que la belle l’abandonne pour aller saluer ses amis, et l’inconnue, celle qui décidément ce soir éloigne tout le monde d’un Jisoo complètement perdu. Et ça le rendrait fou, presque un peu jaloux, si le monde continuait pas d’affluer à leur niveau, réunis par ces quelques messages partis d’eux - probablement, à peine lisible, mais peu importe puisque leur tâche est remplie. Puis parmis ces silhouettes informelles, y a celle, qui peut pas le laisser indifférent, parfait reflet de la sienne, qui vient lui glacer les veines. Fait doucement bouillir la colère, quand il vient vient présenter celle qui devrait pour Jisoo être une soeur au reste du monde, comme s’il commettait pas un outrage immonde - du moins aux yeux de l’ivresse ; qui supporte pas ce déni de l’identité. Décide d’être stupide et de le provoquer. Une autre gorgée d’alcool avant de prendre la parole - comme s’il n’en avait pas eu assez.

Bonjour, Kiseok.

Qu’il fanfaronne - fier imbécile. Jette même pas un regard envers celle qu’on a pas daigné lui présenter dans les règles, pas même lorsqu’elle a lié sa vie à celle du double. Et l’original comme si de rien était, traîne sa carcasse de déchet, vers Bona - un bras passé autour de ses épaules, qu’il croie ce qu’il veut. Reporte son attention sur les deux garçons, qui sont pour lui une fratrie, plus que celui qui partage pourtant ses moindres traits.


_________________
Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne. (le petit prince ; st exupéry)
avatar
- à l'ombre de nos instincts primaires -
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t103-im-aleksei-je-voulais-que-l-eternite-me-consumehttp://youngbusan.forumactif.com/t149-im-aleksei-excellent-chiantihttp://youngbusan.forumactif.com/t146-im-aleksei-imakseyhttp://youngbusan.forumactif.com/t145-im-aleksei
⊱ Date d'inscription :
27/02/2018
⊱ Messages :
494
⊱ Pseudo :
narcoptic.
⊱ Avatar + © :
kim sexy taehyung ((© ma whore préférée))
⊱ DC :
jeong sinai ((hurricane)).
⊱ Âge :
vingt-deux ans. l'âge des décisions irrémédiables que l'on prend sur un coup de tête. l'âge où la jeunesse se fane avant même que l'on ait pu profiter de sa beauté. l'éclipse.
Mer 11 Avr - 20:28
BUSANBOYS
we are the crazy kids, we are the crazy people

d o u c e allégresse du tendre gamin tornade ; l'enchantement qui s'écoule à la source de son être et empli ses veines d'un sang aux parfums de bonheur. le palpitant qui gonfle et explose en artifices vifs colorant les joues hâlées. l'affection à même les orbes d'un noir teinté de couleurs, les astres en chute libre vers le point d'ancrage de ses prunelles. et son sourire qui défit les plus grands philosophes en susurrant un sens n o u v e a u à la vie. « si tu nous a manquée ? » le rire fleurit puis éclot, s'envole si haut. et de gestes maladroits, le russe se redresse ; et de pas malhabiles, il comble la distance pour entourer la taille de l'étrangère-familière ; la rapproche de son cœur pour qu'elle en compte les battements. un jour chaque jour passé sans elle. « t'es revenue quand ?! pourquoi tu nous as rien dit ? » et puis il y a hojoo, et le sourire se fane pour se muer en une œillade complice alors qu'il s'écarte, laissant les deux êtres composant sa galaxie se redécouvrir. les fesses se retrouvent lourdement au sol, la main autour du verre, le goulot aux lèvres. et le cri lui échappe lorsque le doigt inconnu vient frapper son front ; gamin râle, s'agite et s'effondre en milles pardons criés au courage de ses yeux. « bonsoir Iseul ! me traite pas de dépravé, je suis le plus sage entre vous tous, pour commencer. » et il y croit si sincèrement, aleksei, qu'il trouve la force de reposer la boisson au sol ; non pas celui de retenir son geste pourtant, et allume bientôt une longiligne criminelle qu'il coince entre ses lèvres. « oh, désolé... salut les autres. excusez-moi, je suis bourré. » vérité fend l'air, vérité est pourtant si légèrement énoncée qu'elle sonne taquine ; le russe est fait d'alcool en ce soir et les gestes sont liqueurs, les paroles, mousses. leurs rires synchronisés chantent aux oreilles, et il vient tirer sur le bras de l'audacieuse iseul pour la forcer à s'asseoir sur ses genoux, nichant son menton à même son épaule. tendre euphorie, douce complaisance, et avec eux, éternelle poésie.

et puis,
sans raison.
sans aucune.
juste le bonheur.


« MOI D'ABORD, JISOO C'EST MON COPAIN ! » énonce-t-il à la doublure, à la copie de ses yeux en pointant son ami du doigt ; hurle-t-il à ce faux jisoo qui trouble ses sens. et pourtant, secrètement, espère-t-il présenter les valeurs de son compagnon de route à cet étrange personne si similaire audit. si intimement persuadé que deux êtres se ressemblant tant physiquement ne peuvent que s'amuser de cette coïncidence si véritablement incapable alors de saisir la gémellité.

_________________

my bite on your soft skin


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t552-byul-mia-innocence-insolentehttp://youngbusan.forumactif.com/t662-byul-mia-veni-vidi-amavihttp://youngbusan.forumactif.com/t713-byul-mia-immia#18125http://youngbusan.forumactif.com/t670-byul-mia#16713
⊱ Date d'inscription :
02/04/2018
⊱ Messages :
138
⊱ Pseudo :
kass, askip.
⊱ Avatar + © :
seungeon ; ©baedemyheartqueenofmynights
⊱ DC :
chae lola, la douceur (kjennie)
⊱ Âge :
vingt-et-un an --
Jeu 12 Avr - 22:56
BUSANBOYS
We are the crazy kids, we are the crazy people.
« je te fais confiance »
et mia, elle a la confiance aveugle, la confiance démesurée en l’être aimé. si démesurée qu’elle pourrait presque mettre sa vie en jeu pour lui mia. regard amoureux porté sur sa silhouette, elle sourit la gamine. elle irradie. les pensées qui se font aériennes à l’idée de passer une soirée avec lui qui sont pourtant, alourdies par une nervosité dissimulée – parce qu’elle ne connait personne de cet entourage. parce qu’elle ne sait pas à quoi s’attendre ; mais si il lui dit que tout ira bien, alors elle le croit. le regard qui se détourne sur la route, elle pince un peu les lèvres. la voiture s’arrête enfin et elle se détache, descend de la voiture avec élégance avant d’attraper la main de sa moitié. et elle se jure de ne pas s’en éloigner, de rester toujours dans les parages. le sourire qui prend place sur ses lèvres vermeilles, la jeune femme s’avance à son rythme. les talons qui claquent contre l’asphalte. reine qui gracie le monde de sa démarche impérieuse, l’insolente brille trop dans la nuit noire. et lorsqu’ils s’approchent enfin d’un groupe, mia inspire profondément, atténue un peu son image. enfant qui serre la main de son compagnon alors qu’elle roule des yeux quand il s’adresse à eux. et la jeune femme frissonne un peu lorsqu’il la présente. menton déposé sur le haut de son crâne. et mia, elle attrape naturellement ses mains pour les entourer autour de sa taille. « bonsoir, enchantée » qu’elle ronronne l’enfant – la politesse à toute épreuve. et elle hoche doucement la tête la gamine. le sourire qui s’efface un peu lorsqu’elle sent la tension chez kohaku – et son regard vrille un peu sur ses les têtes présentes. jusqu’à tomber sur le reflet de son mari. et mia, instinctivement, elle mêle ses doigts aux siens, un je suis là silencieux, affiche un sourire léger. mia qui ne sait pas vraiment se positionner entre cette guerre, à pas vouloir prendre trop de place dans les conflits. et la jeune femme, elle approche délicatement son corps un peu plus contre celui de kohaku, avec l’espoir d’absorber un peu de son mal être, à faire tampon. à refuser de le voir mal.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t332-yoon-eunice-you-gotta-love-it
⊱ Date d'inscription :
07/03/2018
⊱ Messages :
32
⊱ Pseudo :
seohyunnim
⊱ Avatar + © :
Euijin (SONAMOO) + Suture
⊱ Âge :
22 ans
Ven 13 Avr - 3:10
BUSANBOYS
We are the crazy kids, we are the crazy people.
La blondinette reluque les nouveaux venus, tous pas vraiment sobres, et elle non plus, mais moins qu’eux c’était certains. Quand Kohaku apparaît, c’est comme si elle venait de voir un fantôme, elle n’y comprenait rien. Cependant, elle retenait bien qu’il y avait quelque chose qui clochait entre les deux frères. Des histoires de familles ? Très peu pour elle, et encore moins pour la soirée qui se voulait festive, et non un terrain pour régler ses comptes. Elle n’était pas conne Bona, et encore moins quand il s’agissait de Jisoo. Même si fondamentalement, elle ne le connaissait pas, elle avait saisi que ce mec était pas venu que pour faire mumuse.

La jeune femme finit de saluer les joyeux lurons avant de prendre le bras de Jisoo, pour le serrer contre elle. « Oppa, si on allait boire un coup mh ? Vous autre saussi ! » Elle sourit en coin, et tire la joue de Aleksei. « Oui oui c’est bien Aleks, on a compris, allez viens ». Cependant, elle ne se prive pas de jeter un regard terne envers Kohaku, voire mauvais, qu’elle ne sentait pas vraiment. Il faut dire que son comportement ne lui plaisait pas à elle qui ne connaissait que Jisoo, du moins la personne dont elle était le plus proche lorsque sa pauvre existence avait le droit de sortir.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YOUNG BUSAN :: haeundae beach -
Sauter vers: