:: busan citizens Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak))

Cha Heran
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t112-cha-heran-i-m-selling-tickets-to-my-own-heartbreakhttp://youngbusan.forumactif.com/t159-cha-heran-you-bite-his-lips-the-right-kind-of-russet-make-music-of-his-spinehttp://youngbusan.forumactif.com/t160-cha-heran-blossom_ranhttp://youngbusan.forumactif.com/t161-cha-heran#799
⊱ Date d'inscription :
28/02/2018
⊱ Messages :
151
⊱ Pseudo :
prxm
⊱ Avatar + © :
bbh - ©nightingale
⊱ DC :
ahn boyeon the sea child
⊱ Âge :
vingt-et-un ans qu'il a vu passer sans prendre goût à la vie. et encore trop d'années à supporter.
Mer 28 Fév - 19:36
i’m selling tickets to my own heartbreak.
teeth on his neck, hand between his thighs
anathema
heran
mon personnage est inventé ft. byun baekhyun. je souhaite rejoindre un clan (enfin je crois parce que j'suis encore dans le flou là dessus jpp).
drugs. selling his body. dancer. soiled sheets. empty bed. money. hooker. sadness in his eyes. flowers in his hair. broken heart. night club. slutty. unfocused eyes. smart. nasty boy. false smiles. delicacy. scented candles. him against the world. sweetness. shattered dreams. cocooning in his bed. power submissive. sharp tongue. different by day. just want to be loved.
NOM ET PRÉNOM + SURNOM cha le nom du paternel. de celui qui boit un peu trop et qui tape parfois sur sa mère. de celui qui le secoue et l'amoche un peu quand il rentre enfin chez lui, des traces de ses frasques sur le corps. heran nom donné par la mère. gracieuse orchidée. ça colle. il le pense. ça colle. le seul problème les fleurs c'est fragile et ça finit toujours par se briser entre les mains des autres. ran pour tout le monde c'est ran. le nom qui glisse entre les lèvres, simplement. ran, pas d'artifice, juste sa réalité.
ÂGE, DATE DE NAISSANCE 21 ans. déjà. à s'abimer. à se détruire presque volontairement. des mains tendues qu'on interprète mal. trois novembre. il en oublie souvent la date, juste une croix sur son calendrier, on lui rappelle, il s'en moque. il est né la belle affaire.
lieu de naissance, origine, nationalité. ⊱ purement coréen, il a jamais vraiment cherché à remonter dans ses origines. yeongdo. une ile à côté de busan, ses parents y vivent encore, il préfère mentir à sa mère que de retourner dans le foyer parental. c'est difficile de mentir. plus encore quand papa a bu.  
STATUT CIVIL, ORIENTATION SEXUELLE. ⊱ les bras ouverts comme les jambes, sans pudeur il se promène de lit en lit, le sien comme un hall de gare. il n'a pas de préférence, n'en a jamais vraiment eu. la vie ne lui en a pas laissé non plus. pansexuel affirmé, tout lui va contre un peu de chaleur.
METIER, JOB, ETUDES. ⊱ il danse sous des lumières psychédéliques. il s'effeuille pour des billets froissés. il danse et se montre aux yeux de tous. il n'y a rien de bien glorieux dans son métier. il n'y a rien de bien glorieux derrière celui-ci. il se vend. facilement. trop. il se vend. prostitution de son être. il s'offre même parfois juste pour s'oublier dans les bras des autres. danseur érotique sur les papiers, prostitué sur les lignes de la vie. il se détruit.
SITUATION FINANCIERE, CLASSE SOCIALE. ⊱ il n'a pas à se plaindre, les factures sont payées à la fin du mois, il n'a jamais quelqu'un pour cogner à sa porte. quand il manque d'argent, il fait plus d'extra tout simplement. sans avoir à se plaindre, il ne fera jamais parti de la haute. créature des bas fonds, il côtoie parfois le beau monde, mais ça ne dure qu'un instant. garçon de la nuit, il sait bien qu'il ne brillera pas ailleurs.
SITUATION FAMILIALE ⊱ y'a sa mère. elle est fatiguée tout le temps. elle travaille dans la supérette du coin. elle était belle avant. maintenant elle est juste effacée et triste. y'a son père, le paternel. celui qui boit parce qu'il a pas la vie dont il rêve, celui qui frappe sa femme parce qu'elle non plus n'a pas la meilleure vie. son père qui travaille dans un bureau toute la journée, salarié lambda. y'a miran aussi. miran qui avait quitté la maison. miran qui est revenue dans le foyer après un mariage raté. elle est jolie sa grande soeur, elle travaille dans un café en rêvant de la capitale, de devenir mannequin.
SIGNE(S) PARTICULIER(S) ⊱ outre sa couleur de cheveux qu'il change plusieurs fois par mois, il faut savoir se renouveler et toujours plaire, il est resté plutôt calme dans les modifications corporelles. son oreille gauche percée au lobe, et également sa lèvre inférieure dans un labret central et pour le reste des bijoux factice qu'il ajoute, clipse, pince, pour ne cesser d'étonner, papillon nocturne. tâche sombre sur le bas de sa nuque, on se fige souvent la main sur sa peau pour s'arrêter sur les contours de ce code barre tatoué comme un affront envers la vie. tout peut s'acheter. fines cicatrices dans le creux des coudes, rappel constant que parfois il flanche et qu'il a besoin de poison en injection pour se relever.
HOBBIES, ETC.danseur. c'est tout ce qu'il a pour lui. la danse. il y a de la beauté dans ses mouvements. fluidité de son être. il danse de nuit, de jour aussi. quand il a le courage de se lever et que l'astre solaire ne semble pas être un affront. il va danser dans un studio. danser juste pour lui et pas pour aguicher les autres. danser pour se dépenser, s'oublier, oublier. mondes psychédéliques. pilules, cachets, poudres, herbes, il consomme de quoi le détruire. des habitudes mauvaises, il y a bien longtemps que son sang n'est plus pur, que son esprit est brouillé. autant que ses yeux sont brumeux. il tient le coup, sa consommation régulée. il tient le coup mais quand le monde est trop difficile, il s'abime violemment à coup de drogues dures dans le sang, dans le corps. amour des sens. les fleurs, les huiles essentielles, les bougies, il a un amour pour le monde des senteurs. incollable sur les fleurs, leurs noms, leurs odeurs, leurs significations, il aurait sans doute pu travailler autour des plantes s'il avait eu l'éducation pour. son petit studio, son nid, est envahi par les bougies, il aime en allumer dès qu'il rentre chez lui et s'endormir dans des odeurs bien loin de celles du club, de la cigarette, des corps en sueur et de l'odeur de rouille du sang dans sa bouche.
lucide
intelligent
sensible
impulsif
tactile
affectueux

o1 ⊱ venus aphrodisiac. son lieu de travail. son lieu de débauche. strip club. la scène est sienne comme elle est à tant d'autres. il danse là-bas. il est parmi les meilleurs aussi. trois ans qu'il a trouvé refuge sous ces néons colorés. trois ans qu'il maîtrise ses routines, ses danses. trois ans aussi qu'il s'offre à qui le veut après, trois ans que son corps ne lui appartient plus, objet de fantasme, de luxure, il s'abime entre les mains des autres.   o2 ⊱ dreams in his veins. la drogue dans ses veines du matin au soir. des brumes dans ses yeux. il ne saurait vivre sans. plus maintenant. sans pour autant se perdre dans ce qu'il y a de pire, il n'est pas rare de le voir avec une pipe à opium délicatement glissée entre ses doigts. pas rare de le voir avaler des cachets comme des médicaments. pas rare de le voir prendre un rail de coke entre deux services. image même du junkee, il sait très bien qu'il est la honte de la société. et alors ? o3 ⊱ self-destruction. il n'a aucune limite. masochiste, il ne sait pas s'arrêter, quitte à s'attirer des problèmes. juste pour briller aux yeux des autres. étoiles en lambeaux, il veut briller, et pour ça, sa destruction est la clef, il ne prend pas soin de lui, jamais. pas comme il faut. son mental est brisé, son physique sauve les meubles parce que c'est son outil de travail. o4 ⊱ foul mouth. aucun filtre. il jure. s'enrage. contre la vie, contre les autres. on lui dit souvent qu'il aurait mieux fait de ne pas savoir parler, de juste se taire. il jure. s'égosille contre la vie dans un vocabulaire varié. et ça lui attire bien des ennuis. parce qu'il n'a pas appris ce qu'il fallait dire ou ne pas dire. parce qu'il n'a pas appris que parfois il vaut mieux ronger son frein. o5 ⊱ bruised knees. les genoux écorchés, les côtes aussi, il a aussi bien des ecchymoses sur son corps dus aux mains trop pressantes sur lui des clients que des traces des coups qu'il n'a su éviter. il s'attire des problèmes. chat sauvage il se défend, sort les griffes même s'il n'a pas la carrure pour. alors bien souvent il revient amoché, violenté.  o6 ⊱ toyboy. l'apparence gracile, il est de ceux sur qui le regard se pose dans la rue. il est de ceux qu'on juge, qu'on catégorise. de ceux qui s'affichent au bras de plus âgés aussi. objet de convoitise, objet de luxure, il est ce qu'on veut qu'il soit contre quelques billets. même des cachets. tant que l'échange lui  convient, ça ne dérange pas qu'on le pavane. o7 ⊱ sad smiles. il sourit souvent. quand il faut. sauf quand il se révolte contre le monde, sinon il sourit. mais ces sourires sont tristes. il n'est pas heureux heran, mais ne fait rien pour s'en sortir. parce qu'il n'a pas d'autre avenir. bon acteur, il sait parfois taire sa franchise, parfois se taire. et juste sourire comme une jolie poupée apprêtée. au club surtout. il ne voudrait pas perdre son travail. o8 ⊱ lovely days. sur la défensive souvent la nuit, fausse soumission, des commentaires aguicheurs, de jour il y a une douceur chez lui, comme une créature sauvage. mais à apprivoiser. de jour il est enroulé dans des pulls longs, erre dans le parc du coin, son téléphone en main, fini allongé sous les arbres avec un thermos de thé. de jour il n'aime pas être enfermé, à besoin de liberté, à besoin de respirer l'air, de se renouveler, de se sentir en vie avant de retourner dans sa cage nocturne. o9 ⊱ haunted home. parfois il rentre. parfois il prend le bus, traverse le pont qui relie busan à yeongdo et il rentre chez lui. pour rassurer sa mère. elle le sait danseur. il ne lui a pas dit qu'il était plutôt du genre à finir nu. il ne lui a pas dit qu'il était du genre à vendre ses nuits pour quelques billets, pour payer son studio, pour payer sa drogue, pour se sentir vivant. il rentre chez lui et s'étouffe. parce que la maison c'est étouffant. et parce que papa voit à travers ses mensonges, le traite de trainée avant de le plaquer un peu trop fortement contre le mur. mais il finit toujours par se taire son père. dès le moment où il glisse cette liasse de billets sur la table de la maison. il n'est pas le meilleur des fils, mais il n'est pas mauvais.   1o ⊱ muic box's refrain. emploi du temps usuel, sa vie est rythmée par les mêmes choses. train train accoutumé, il n'arrive pas à se sortir de ce monde. il a l'impression qu'il ne pourra pas vivre autrement. ses journées commencent le soir, se finissent à l'aube dans le confort de son lit. ses journées se vivent à peine sous le soleil, parfois entre le parc et le studio de danse. mais qu'importe c'est toujours la même chose. la routine est installée, et il s'y complait parce que c'est rassurant. c'est le monde connu. et heran il a peur de l'inconnu.


prxm (proxima)
26yo ; ireland ; france ; daily-ish
j'suis la faiblesse, j'devrais pas et je suis là.
sinon j'voyage souvent (sauf cette année sadly) à cause du boulot, donc mon fuseau horaire change svt be prepared
sinon je sais jamais quoi écrire ici jpp juste 100% fluff 200% salty

_________________


emotional atrophy
rose taupe. ▬ the color of clenched fists, unclenched, clenched again without ever daring to strike ; the color of the light you carried around on your shoulders like a sacrifice ; the color of the tears you haven’t shed that sting behind your eyes
Cha Heran
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t112-cha-heran-i-m-selling-tickets-to-my-own-heartbreakhttp://youngbusan.forumactif.com/t159-cha-heran-you-bite-his-lips-the-right-kind-of-russet-make-music-of-his-spinehttp://youngbusan.forumactif.com/t160-cha-heran-blossom_ranhttp://youngbusan.forumactif.com/t161-cha-heran#799
⊱ Date d'inscription :
28/02/2018
⊱ Messages :
151
⊱ Pseudo :
prxm
⊱ Avatar + © :
bbh - ©nightingale
⊱ DC :
ahn boyeon the sea child
⊱ Âge :
vingt-et-un ans qu'il a vu passer sans prendre goût à la vie. et encore trop d'années à supporter.
Mer 28 Fév - 19:37
he is a red light district in and of himself
you do him violence with the softest parts of your hands
il fait parti de ces enfants abandonnés. il s’est abandonné tout seul en vrai. il a enchainé les fugues depuis qu’il a huit ans. parce que papa sans le battre a la main leste. parce que maman elle est trop fatiguée de lui répéter qu’il devrait apprendre à se taire. qu’il ne devrait pas répondre. faire comme sa sœur. il a des envies d’évasion avortées, revient toujours à la maison, retourne toujours à l’école avec un bleu sur la joue et des yeux brillants des larmes qu’il retient. il fugue quand son père le regarde d’un œil mauvais alors qu’il lit son bulletin, mauvais. il s’assoit sur le trottoir en bas de l’immeuble, devant la porte en fer en attendant que sa mère vienne le chercher parce qu’on devrait pas être dehors aussi tard à son âge. il fugue parce qu’il étouffe. aussi bien à la maison, qu’à l’école. parce qu’il a envie de liberté, et qu’il ne sait pas comment l’exprimer. il a ses mots qui bloquent, et il parle trop quand il devrait se taire. il s’enfuit parce que le mot ‘gêne’ est sous-entendu dès qu’on parle de lui. il fugue, et quand il revient penaud, parfois trempé, parfois dans un sale état parce qu’il a trainé où il ne fallait pas, papa l’attrape par le bras, il a souvent la trace de ses doigts dans la peau de ses bras maigre et le jette dans sa chambre avant de l’y enfermer, lui promettant que la prochaine fois il mettra des barreaux à sa fenêtre. les barreaux ne sont toujours pas là, les bleus sont toujours présents sur son corps, les pansements sur celui-ci aussi.

de la rage contre la vie plein le cœur, il n’arrive pas à se faire au monde. l’école convoque ses parents et il en jette les papiers. alors ils appellent au boulot de son père. le soir en rentrant des fleurs des champs dans ses bras pour sa mère, il se prendra une correction qui le laissera sonné. et devant la porte boutons d’or, coquelicots et cosmos sont abandonnés, écrasés, comme ses rêves. il restera une semaine au lit, sa mère lui assurant que son père l’aime quand même, que c’est juste difficile et qu’il devrait faire des efforts. à l’école on le dit difficile aussi. on le dit turbulent, on le dit beaucoup de choses. distrait. ailleurs. en échec. on s’inquiète pour lui. on s’inquiète de le voir disparaître. papa doit mentir. pour pas avouer que son fils fugue. les menaces planent, mais il s’évade quand même. il a envie de voler. de s’envoler. il va finir par se bruler les ailes. maman s’épuise à la supérette, papa s’épuise au boulot. sa sœur s’épuise à vouloir partir pour la capitale. ils n’ont pas le temps pour lui, le petit dernier. alors il s’épuise dans son coin à vouloir être indépendant. même l’école a abandonné. qu’il vienne ou non, qu’importe. on verra à la fin de l’année. il sera déscolarisé à quatorze ans. il sera dans la rue aussi à quatorze ans. une promesse de trouver du travail à défaut d’aller à l’école. papa s’est mis à boire. c’est difficile au boulot. alors heran, il est un peu lâche, mais les bleus sur le corps de maman ça fait mal. presque autant que la main de son père sur sa joue parce qu’il est un incapable. un échec. une erreur.

il a quatorze ans et il erre. le corps maigre dans des pulls trop longs. le corps maigre et le visage de poupon qui grogne pour affronter la vie. il revoit les anciens de l’école. ceux qui sont au lycée déjà. ceux qui le sifflaient quand il passait avec son uniforme débraillé. ceux qui à présent ne le sifflent plus, mais le prenne avec eux pour aller fumer dans le terrain vague derrière l’école. ceux qui lui donnent de l’attention, leur bouche contre sa gorge. la main de cette fille dans ses cheveux, les doigts de ce garçon serrant sa mâchoire. ceux qui l’embrassent à pleine bouche, pour partager cette fumée sucrée. il dort presque là-bas. une couverture, le vieux cabanon, parfois quand le temps s’égare, il se réveille avec le soleil et des courbatures loin de son lit. il perd sa virginité dans un pari glauque. en rit presque en y repensant. il perd le peu d’innocence qu’il lui restait dans des jeux à boire et de l’exhibitionnisme morbide. qu’importe. on le complimente, on lui donne des mots qu’il n’a jamais entendus, des caresses qu’il n’a jamais eu, et on le gâte. la rumeur fait le tour. le fils cha ouvre les cuisses pour rien ou presque. un an et demi où il accepte qui le veut dans ses bras, contre lui, contre un peu de réconfort et d’attention. ça fait presque désordre tellement ça lui semble logique. il revient à peine chez lui. sa mère s’inquiète. sa sœur est partie sur séoul, lui a proposé de venir, il a ri en pensant que sa vie était sur cette petite île.

y’a ce garçon aussi. celui qui lui a pris son innocence. celui qui l’a mis sur le marché. ce garçon qui lui propose de l’emmener avec lui sur busan. et il est idiot heran. il est amoureux. il ne comprend pas trop ce que ça veut dire. mais il part avec à busan. s’installe dans l’appartement du garçon. il a à peine dix-sept ans et déjà plus vraiment de rêve. il ouvre toujours sa bouche, met toujours les pieds dans le plat. il a toujours les yeux tristes, des bleus sur le corps, mais plus de pansement. il a les genoux écorchés, et des sourires qui sonnent faux. il a un éclat de rire mélodieux qui résonne comme l’été dans les champs, là où il allait cueillir ses fleurs. il en cueille toujours des fleurs. il en remplit l’appartement. il ouvre toujours ses cuisses aussi. pour ce garçon qui lui a quasiment passé un collier autour du cou, mais pour ses amis aussi. il ne se plaint pas. on lui donne de l’attention. il aime bien cette fille qui traine souvent à la maison. celles qui a des ongles longs. celle qui lui explique comment prendre soin de sa peau, qui lui glisse des cachets sur la langue et qui n’hésite pas à glisser ses mains entre ses cuisses pendant qu’ils regardent un film. il voit pas heran. il voit pas le côté malsain. apprécie le sentiment de satiété, l’attention, l’affection. sauf que ça ne dure pas. non.

ça n’a pas duré. il s’est retrouvé à la rue. comme ça. parce que il faut comprendre heran. ça ne pouvait pas durer. il n’était qu’un jouet. il va se fiancer. avec elle. celle qui s’occupait de lui. et les fiançailles c’est à deux, pas à trois. il n’était qu’une occupation. maintenant il est une gêne. encore. il n’a pas pleuré. il a fait le fort heran. avec son sac et ses quelques affaires. il a fait le fort. il a souri. il a dormi contre un mur, dans un coin de la ville, là en dessous des escaliers. il a dormi avec les yeux humides, mais toujours pas de larmes. il s’est promis de ne plus se laisser avoir. quel menteur. deux semaines dans la rue, et il est réduit à rien. plus de décence. il n’en a jamais vraiment eu. plus de pudeur. ni de fierté. il se vend pour rien. il ne veut même pas rentrer chez lui. parce qu’il ne veut pas voir la déception dans les yeux de sa mère, et le dégoût dans ceux de son père. alors il prend sur lui se vend pour rien, juste pour avoir une chambre d’hôtel miteuse et un repas dans le ventre. il se vend. et ça ne lui fait plus rien. atrophie des sentiments. il ne veut pas s’attacher. pourtant y’a cette femme qui sent bon et qui a toujours de beaux manteaux de fourrure. elle le fait danser dans son loft. elle le fait danser et elle a souvent ses ongles contre sa nuque. elle le fait danser. il dansera au venus aphrodisiac. stripteaseur. ça paye bien. c’est stable. il s’y plait. il continue pourtant toujours la prostitution. parce qu’il faut bien vivre. parce qu’il faut bien survivre.

il s’attache souvent. en dehors du boulot. mais il s’éprend souvent. finit toujours seul. parce qu’il n’en vaut pas la peine. il est retourné aussi chez ses parents. annonçant qu’il avait un boulot en tant que danseur, une enveloppe sur la table. y’avait de nouveau sa sœur à la maison. elle avait son regard fixe sur lui, et il n’a pas su la regarder dans les yeux. quand elle lui a parlé de ce garçon, il a haussé des épaules et souri. comme si ça ne faisait pas si mal. comme cette fille après. et ce garçon qui avait des yeux si jolis couleur ambre. comme cet homme qui s’arrêtait souvent dans le parc dans lequel il aimait flâner la journée, ne serait-ce que pour lui parler. comme tant d’autres. comme si à chaque fois, il ne se promettait pas de ne plus s’attacher, s’enticher. comme si. il lui a souri à sa sœur. il lui a souri, et il est reparti le lendemain pour busan. il a fini de nouveau dans des draps sales, et il a dansé nu ou presque pour de nombreux clients. il continue de sourire. comme si ce n’était pas grave. il a toujours sa rage contre le monde, il s’attire toujours autant de problèmes. il a de nouveau des bleus sur le corps et des pansements aussi. il a toujours ce problème de céder à la moindre attention. il a toujours ce cœur idiot et fragile. il a toujours des couronnes de fleurs dans ses cheveux et des mains tendues vers les autres. heran c’est juste un enfant abandonné. rien d’autre.

he tastes like sunshine; like failure and misery and tragedy at once.

_________________


emotional atrophy
rose taupe. ▬ the color of clenched fists, unclenched, clenched again without ever daring to strike ; the color of the light you carried around on your shoulders like a sacrifice ; the color of the tears you haven’t shed that sting behind your eyes
Kang Jihan
Voir le profil de l'utilisateur
⊱ Date d'inscription :
24/02/2018
⊱ Messages :
423
⊱ Pseudo :
el cezzator
⊱ Avatar + © :
jjk by me (cez)
⊱ Âge :
dix-neuf ans l'âge bête, l'âge perdu. perdu entre l'adolescence et l'adultat, l'âge des responsabilités qui nous tombent dessus sans prévenir.
Mer 28 Fév - 20:46
j'attendais que tu postes ta fiche, je voulais stalker cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 4166608357
c'est normal que j'kiff trop heran alors que la fiche est genre remplie à 20% pour l'instant? cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 2455758097 de toute façon les personnages de la nuit (cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 4166608357) c'est ma faiblesse...trop intéressant, puis euh c'est un peu bizarre dit comme ça, mais j'trouve que ça va bien à baekhyun cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 2717461127 HATE D'EN LIRE PLUS!
sinon, bienvenue par ici, j'espère que tu t'y plairas ! si t'as besoin de quoi que ce soit le staff est là pour toi cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 2407855117

ps : "100% fluff 200% salty" sommes nous la même personne ? cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 2455758097
ps2 : aussi, le titre de ta fiche doit se composer comme ça "nom prénom - titre", c'est parce qu'elles sont classées par ordre alphabétique, et c'est plus facile pour trier  cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 2407855117  
Cha Heran
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t112-cha-heran-i-m-selling-tickets-to-my-own-heartbreakhttp://youngbusan.forumactif.com/t159-cha-heran-you-bite-his-lips-the-right-kind-of-russet-make-music-of-his-spinehttp://youngbusan.forumactif.com/t160-cha-heran-blossom_ranhttp://youngbusan.forumactif.com/t161-cha-heran#799
⊱ Date d'inscription :
28/02/2018
⊱ Messages :
151
⊱ Pseudo :
prxm
⊱ Avatar + © :
bbh - ©nightingale
⊱ DC :
ahn boyeon the sea child
⊱ Âge :
vingt-et-un ans qu'il a vu passer sans prendre goût à la vie. et encore trop d'années à supporter.
Mer 28 Fév - 22:45
j'ai mis du tps à la poster en plus j'avoue sorry

ohlalah écoute déjà merci ?
je ...
t'es la douceur okay
(baekhyun est une créature de la nuit il faut se l'avouer jpp)

ça marche sinon merci bcp cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 973307603 cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 973307603

ps1: aurais-je un jumeau caché et on m'aurait rien dit cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 1359471004

ps2 : j'ai changé, désolé
cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 1921177373

_________________


emotional atrophy
rose taupe. ▬ the color of clenched fists, unclenched, clenched again without ever daring to strike ; the color of the light you carried around on your shoulders like a sacrifice ; the color of the tears you haven’t shed that sting behind your eyes
Moon Kitae
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t85-moon-kitae-nous-avons-des-nuits-plus-belles-que-vos-jourshttp://youngbusan.forumactif.com/t89-moon-kitae-prolonger-la-nuit#197http://youngbusan.forumactif.com/t83-kitkataehttp://youngbusan.forumactif.com/t84-moon-kitae
⊱ Date d'inscription :
11/02/2018
⊱ Messages :
619
⊱ Pseudo :
lipscordia, camille.
⊱ Avatar + © :
yook sungjae, ©neonastral. signature par ©astra.
⊱ Âge :
dix huit ans.
Mer 28 Fév - 23:06
alors là 100% d'accord les personnages de la nuit c'est ma faiblesse je viendrai ramper pour un lien parce que c'est bon je suis déjà amoureuse de heran je n'ai aucun amour propre je m'en fous je suis faible cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 3300427852 cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 3300427852 cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 3300427852
du coup bienvenue, tu veux que je t'apporte un verre d'eau ? un coussin ? sens toi à l'aise fait comme chez toi cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 661981282
puis je t'ai à l'oeil, j'ai trop envie d'en savoir plus cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 276777955

_________________
what hope did I Ever have ? We were Born in the same star.
Kang Jae In
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t102-kang-jae-in-turn-whispers-into-weaponshttp://youngbusan.forumactif.com/t121-kang-jae-in-roi-dans-le-mensonge-esclave-dans-le-vrai-monde
⊱ Date d'inscription :
27/02/2018
⊱ Messages :
205
⊱ Pseudo :
tragilité
⊱ Avatar + © :
lee tae yong (nct) by oxymore
⊱ Âge :
vingt-quatre ans
Jeu 1 Mar - 15:56
takru j'allais deviner que c'était toi avec proxima ? wlh

cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 3798163923

_________________

the brightness

you deserve every star in the galaxy laid out at your feet.
Cha Heran
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t112-cha-heran-i-m-selling-tickets-to-my-own-heartbreakhttp://youngbusan.forumactif.com/t159-cha-heran-you-bite-his-lips-the-right-kind-of-russet-make-music-of-his-spinehttp://youngbusan.forumactif.com/t160-cha-heran-blossom_ranhttp://youngbusan.forumactif.com/t161-cha-heran#799
⊱ Date d'inscription :
28/02/2018
⊱ Messages :
151
⊱ Pseudo :
prxm
⊱ Avatar + © :
bbh - ©nightingale
⊱ DC :
ahn boyeon the sea child
⊱ Âge :
vingt-et-un ans qu'il a vu passer sans prendre goût à la vie. et encore trop d'années à supporter.
Jeu 1 Mar - 22:44
@moon kitae pas besoin de ramper pour venir me voir chou
(ou alors dans un lit s'tu veux -dehors- )

j'suis pas contre le coussin et le verre d'eau écoute, t'es chou toi vraiment cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 973307603
merci encore en tout cas (j'espère que la suite te décevra pas  cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 4226471588  )


@kang jae in t'aurais pu écoute
un petit effort jsp cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 973307603
(tu changes cb de fois d'avatar par jour dis ?)

_________________


emotional atrophy
rose taupe. ▬ the color of clenched fists, unclenched, clenched again without ever daring to strike ; the color of the light you carried around on your shoulders like a sacrifice ; the color of the tears you haven’t shed that sting behind your eyes
Kang Jihan
Voir le profil de l'utilisateur
⊱ Date d'inscription :
24/02/2018
⊱ Messages :
423
⊱ Pseudo :
el cezzator
⊱ Avatar + © :
jjk by me (cez)
⊱ Âge :
dix-neuf ans l'âge bête, l'âge perdu. perdu entre l'adolescence et l'adultat, l'âge des responsabilités qui nous tombent dessus sans prévenir.
Ven 2 Mar - 13:06
alors...wow. j'ai adoré lire ta fiche, j'adore heran, sa vie est tellement triste j'ai envie de le protéger et lui dire de tenir le coup et que tout ira bien aHHHHHH cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 3786695915 je viendrai très très très sûrement te demander un lien, j'suis trop fan cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 1888202602
pour le groupe tqt pas, prends ton temps et si l'envie te prends, lance les dés cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 63511676
je te souhaite officiellement la bienvenue ici, et bon jeu cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 1519326730 cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 1519326730


félicitations, tu es validé.e !

Bienvenue officiellement sur YOUNG BUSAN ! Si tu as choisi de participer à la compétition et rejoindre un clan, n'oublie pas d'aller lancer les dés dans ce sujet afin d'être réparti.e ! En attendant, viens chercher ton argent durement gagné par ici. Par la suite, très important ; clique ici pour créer ton activité rp obligatoire que tu devras remplir assidument  *plisse les yeux* (je t'ai à l'oeil!). Fais toi des potes en postant ta fiche de liens, et pourquoi pas une demande de rp ? Enfin, étant donné que nous vivons dans une époque ultra connectée, tu peux cliquer sur les images en dessous pour créer un téléphone et un instagram à ton perso ! L'équipe de YB est très heureuse de t'accueillir parmi nous, nous espérons que tu t'amuseras bien et que ton personnage s'épanouira comme tu le souhaites dans la ville de Busan ! Si tu as des questions, n'hésite pas à contacter Jihan ou Kitae par MP. Bon jeu !  
cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) VFTPNFT cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) SiCicWk
Yoon Hyunjin
Voir le profil de l'utilisateur
⊱ Date d'inscription :
27/02/2018
⊱ Messages :
223
⊱ Pseudo :
clemisère, solsken
⊱ Avatar + © :
wong yukhei (lucas) + oxymore
⊱ DC :
im sejun;
⊱ Âge :
vingt-ans, la jeunesse à dévorer, la vie dans le creux de ses mains; tourné vers l'avenir, vers les jours dont on ne sait rien.
Ven 2 Mar - 18:33

cette fiche cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 830993876 cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 830993876 cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 830993876

c'est beau, je cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 3756465899 cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 3756465899
bienvenue cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 1383074867

_________________

✩✭✫✮ hidden thoughts
Cha Heran
Voir le profil de l'utilisateur http://youngbusan.forumactif.com/t112-cha-heran-i-m-selling-tickets-to-my-own-heartbreakhttp://youngbusan.forumactif.com/t159-cha-heran-you-bite-his-lips-the-right-kind-of-russet-make-music-of-his-spinehttp://youngbusan.forumactif.com/t160-cha-heran-blossom_ranhttp://youngbusan.forumactif.com/t161-cha-heran#799
⊱ Date d'inscription :
28/02/2018
⊱ Messages :
151
⊱ Pseudo :
prxm
⊱ Avatar + © :
bbh - ©nightingale
⊱ DC :
ahn boyeon the sea child
⊱ Âge :
vingt-et-un ans qu'il a vu passer sans prendre goût à la vie. et encore trop d'années à supporter.
Ven 2 Mar - 18:51
t'es bien chou toi cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 973307603
merci omg
cha heran ((i'm selling tickets to my own heartbreak)) 3786695915

_________________


emotional atrophy
rose taupe. ▬ the color of clenched fists, unclenched, clenched again without ever daring to strike ; the color of the light you carried around on your shoulders like a sacrifice ; the color of the tears you haven’t shed that sting behind your eyes
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YOUNG BUSAN :: busan citizens -
Sauter vers: